Les Larves, la « sangsue astrale »…

Arnaud THULY mars 5, 2011 119
Les Larves, la « sangsue astrale »…

2008

*le téléphone sonne*
Alliance Magique Bonjour,
_ Oui bonjour, je suis bien à l’alliance magique?
_ Tout à fait.
_ Voilà je vous appelle parceque je ne sais plus quoi faire.
_ Expliquez moi ça.
_ Voilà, depuis à peu près deux ans, je suis dans un état de déprime profond, j’ai tenté de me suicider l’année dernière, je suis suivie par un médecin et un psychlogue, qui m’ont mis sous divers médicaments que je prends régulièrement, et rien n’y fait. Je suis mariée, j’ai un travail, j’ai 2 enfants de 4 et 8 ans, j’ai des amis, pas de problèmes familiaux notables, tout le monde me dit que je devrais être heureuse compte tenu de la chance que j’ai, mais rien n’y fait. Une de mes amies qui croit à tout ca, à ce que vous faites je veux dire, m’a dit de vous contacter, que vous pourriez peut être m’aider. Je ne sais plus quoi faire *voix émue, larmes aux yeux*, quoi qu’il arrive, même de bien, j’ai envie de pleurer, comme si rien ne pouvait m’en empêcher; et je suis tellement fatiguée, dès le matin au réveil, je n’ai qu’une envie c’est de dormir toute la journée. Si je n’avais pas ma famille…. *elle se tait*
Est ce que vous pouvez faire quelque chose pour moi?

_ Bon, là très sincèrement je ne peux rien vous dire de particulier, différents points que vous évoquez sont troublants, mais il est difficile de se rendre compte par téléphone. De quelle région êtes vous?
_ Je suis de *******-********
_ Ha mais vous êtes dans notre région?!
_ Oui, c’est une amie qui est venue à votre dépôt parfois qui m’a dit de vous contacter.
_ D’accord. Alors le plus simple pour que je puisse vous dire si quelque chose est faisable, serait de venir nous voir directement, comme ca on pourra en discuter plus en détail.

Quelques heures plus tard, une femme d’une quarantaine d’années débarquait au dépôt que nous avions à l’époque sur Balma (à côté de toulouse).
Au premier ressenti, pas besoin d’être un grand mage pour se rendre compte que ce qui l’oppressait n’avait rien de psychologique, l’entité « accrochée » à elle dégageait une énergie suffisamment lourde pour comprendre le problème.
Après avoir pris le temps de discuter et de lui expliquer comment se débarasser de cette saleté, cette personne est repartie.
3 semaines plus tard, elle me retéléphonait pour m’informer que tout semblait s’être arrangée, qu’elle n’en revenait pas (car dans le fond elle n’y croyait pas trop avant de venir) qu’elle était de nouveau en pleine forme, pleine de vie, plus aucune envie malsaine, plus de tristesse. Les choses semblaient enfin s’être posées, après plusieurs années de calvaire.

Cette petite histoire qui j’en suis sûr vous aura passionné (^_^), est un phénomène auquel j’ai été à maintes reprises confronté depuis que j’ai ouvert l’Alliance Magique. Ho bien sûr, chaque histoire est différente, mais il m’est arrivé à plusieurs reprises de rencontrer des gens qui étaient les victimes de ce que nous appellons communément: les Larves…
 
 
 
 
 
 

 

Que d’histoires j’ai pu entendre (que d’idioties aussi il faut l’avouer) au sujet des larves. Les superstitions ont la vie dure, et les approximations sont souvent préférées (même par les gens qui travaillent soit disant dans le milieu) parceque c’est toujours beaucoup plus vendeur de dire « vous avez une entité noire qui vous suit », ou encore « c’est un esprit très puissant que vous trainez depuis 36 réincarnations (qu’un travail de 6 séances à 600 euros la séance vous aidera à débloquer définitivement).

Tout d’abord, qu’est ce qu’une larve?

Si vous faites quelques recherches, vous allez trouver beaucoup de termes associés au mot larve (en ésotérisme s’entend): schèmes, lémures, coques astrales etc…

Je ne partirai pas dans un débat étymologique qui amènerait à présenter des différences notables entre les différents termes, car ces différences proviennent principalement des filtres du praticien qui les regarde. En effet, certains de ces termes sont TRES anciens (antiquité pour certains) et font référence à des superstitions propres à certaines civilisations et au regard qu’elles portaient sur leur monde.On les assimile parfois à tort avec les esprits de défunts, les « démons » etc…

Donc, disais-je, une larve, ce n’est ni plus ni moins qu’une subsistance énergétique malsaine, issue dans la plupart des cas, des pensées négatives voire morbides émises par les individus. La pensée est une chose cocasse tant elle peut devenir terrifiante (nous verrons dans un prochain texte tout ce qui touche à l’envoutement et l’auto envoutement). En s’unifiant, ces pensées finissent pas donner naissance à une sorte de forme pensée totalement involontaire, dont la seule raison d’exister consiste à se nourrir. (j’invite ceux qui veulent plus de renseignements sur leur création à me contacter en privé, je n’aborderai pas ce sujet ici pour des raisons évidentes)

Si nous devions comparer une larve à un animal, il s’agirait de la sangsue (en plus gros, cela va de soi)

si nous devions donner une représentation de la larve, la sangsue serait assez proche.

Comme dit précédemment, la larve n’a vocation qu’à une seule chose: se nourrir.
Mais, issue des pires strates de la pensée humaine (ou de ce qu’il est peut être profondément…), la larve n’est guère fan de hamburgers et de frites. A choisir elle préfèrera se délecter de l’énergie vitale d’un être vivant (à emporter s’il vous plait), si possible humain (parcequ’un chien ne fait pas des chats).

Contrairement à une idée recue, une larve est mobile, elle n’est pas obligée de rester accrochée à son créateur, bien au contraire.

Ses proies favorites ?

_ Les gens dans un état de faiblesse psychologique ou physique (personnes touchées par une dépression, par la mort d’un proche, par la maladie ou tout autre phénomène qui va avoir tendance à mettre la personne dans un état de faiblesse)
_ Les gens dont les réserves énergétiques sont importantes (vous pratiquez le magnétisme, la magie ou autre à un niveau important: bravo, vous faites partie des candidats de choix)
_ Les gens qui répondent aux 2 critères à la fois sont de véritables mets de luxe.

Comment se nourrit-elle?

Les méthodes varient généralement en fonction de différents critères. Tout d’abord, son ancienneté. Bien que l’on tombe généralement sur des larves « jeunes » ou de petite taille, il arrive parfois que l’on tombe sur de véritables monstres tant elles peuvent être imposantes. Les larves les plus petites ont tendance à changer très fréquemment d’hôte, afin de ne pas prendre trop de risques. Elles se collent au corps éthérique puis absorbent l’énergie vitale de leur victime, comme le ferait n’importe quel bon vampire énergétique. Une fois rassasiée, elle aura tendance à changer d’hôte en prenant le premier qui se présentera sous la main. Lors des rituels, en cas de mauvaise protection, vous risquez de voir débarquer tout un groupe (voire une horde) de ce genre de bestioles peu ragoûtantes, donc prudence.
Les larves plus imposantes, elles, sont les plus dangereuses. Elles choisissent une victime qui leur convienne et s’en nourrissent de facon parfois très agressive, jusqu’à ce que leur proie soit complètement vidée.
Elles ne changent d’hôte qu’en cas de décès de la personne ou si une proie vraiment trop alléchante se présente (voir plus haut).

Les conséquences de cette vampirisation?

Imaginez une situation dans laquelle vous pouvez dormir 10h par jour, faire du sport et vous nourrir correctement et être malgré tout en état de fatigue permanente, où des pensées malsaines, comme étrangères à votre propre pensée, se présentent à vous. Agressivité, méchanceté, tristesse, colère, déprime… sont des exemples typiques.
La fatigue qui s’installe joue un rôle également, en permettant une meilleure installation des symptomes qui, dans d’autres conditions, n’auraient eu aucune prise.
Ces états inhabituels ont tous une particularité commune: dans ces états, vous dégagez naturellement d’avantage d’énergie. La larve se repaît ainsi plus aisément et en plus grande quantité.
Des situations qui perdurent peuvent devenir véritablement dramatiques, comme c’était le cas pour la personne citée en exemple au début de l’article, qui par chance, avait recue de l’aide au moment où elle s’apprêtait à se laisser dépasser par ses émotions pour commettre l’irréparable.

Tout le monde n’a pas cette chance…

On me demande parfois si il est possible d’estimer le nombre de cas où la situation est provoquée par une larve et le nombre de cas où le problème est d’ordre psychologique.

Je réponds en général qu’il est très difficile de donner un chiffre réaliste. En effet, comme dit précédemment, les larves de petite taille ont tendance à changer d’hôte, mais leur présence temporaire suffit parfois à jouer le rôle d’élément déclencheur chez une personne qui n’était pas au clair avec elle même ou qui avait quelques soucis.
Une large fourchette, de 40 à 60% me parait raisonnable (en considérant donc les larves en tant qu’élément déclencheur). Si on se focalise sur les cas graves où une larve est responsable intégralement du problème, je dirais que le chiffre tourne plutôt aux alentours des 5 à 10%.

5 à 10%, cela parait peu, et pourtant c’est énorme.
Cela représente des centaines voire des milliers de personnes qui risquent de passer des années voire leur vie toute entière à tenter de résoudre un problème qui n’est pas celui qu’elles imaginent (ou que leur thérapeute imagine).

Je vois d’avance les critiques incendiaires « ouiiiii vous dites que la psychologie et les médicaments ne servent à rien, tout caaaaa ».
NON. Je dis que dans 5 à 10% des cas, la psychologie n’est pas un traitement adapté, et qu’il est quand même incroyable que si peu de gens prennent le temps d’explorer cette voie potentielle, en laissant de côté ses à priori, rien que dans le doute.

Après tout, pour quoi sommes-nous là? Pour aider la personne ou pour satisfaire un égo malsain de « moijaitoujoursraison »?

Comme nous allons le voir dans la suite de cet article, se débarasser d’une larve, dans la majorité des cas, est une chose simple et qui ne nécessite pas un budget conséquent, alors pourquoi ne pas prendre la peine d’essayer? Au pire cela n’aura pas d’effet, au mieux cela résoudra peut-être le problème terrible qui s’abbat sur des gens qui n’ont rien demandé!

Je terminerai ce passage en rappellant quand même que 5 à 10% des cas, ca implique aussi que 90% des cas ne sont pas dûs à l’action permanente d’une larve, et qu’un travail d’ordre psychologique et d’introspection devient alors le meilleur moyen de résoudre ses problèmes.


Comment se débarasser des larves et s’en prémunir?

Pour s’en prémunir, quelques petites solutions « simples » existent (ces méthodes seront abordées plus longuement dans d’autres articles puisqu’elles ne sont pas efficaces que contre les larves):

Restreindre ses « corps énergétiques » au maximum, pour qu’ils deviennent pratiquement indétectable même par quelqu’un assis à côté de vous, cela évitera de devenir une proie de potentielle.

Des purifications régulières au camphre, au benjoin ou au citron auront tendance à les faire fuir (coût : 3-4 euros environ…)

Un travail d’introspection fréquent et réaliste pour éviter de créer soi même inconsciemment une larve.

Pour s’en débarasser:

Pour un mage aguéri, plusieurs solutions se présentent (que je n’expliciterai pas d’avantage pour éviter de rallonger cet article déja bien long):
Avec l’athamé ou l’épée ou toute pointe en acier, en se défendant comme il le ferait avec n’importe quelle autre entité.
En visualisant une quantité d’énergie la plus « positive » possible que l’on transmettra à la larve. Cela ne la détruira pas mais aura un puissant effet de répulsion. (dans la même lignée vous aurez le rituel de bannissement du pentagramme par exemple).
En créant une forme pensée ou en faisant appel à une entité dans le but spécifique de se débarasser des larves.

Pour la personne qui n’y connait rien (car c’est elle qui est le plus souvent la victime)

Tout d’abord, il faut encore distinguer les petites larves des plus imposantes.
Pour les plus classiques, de simples purifications au camphre, au benjoin ou au citron auront tendance à les faire fuir (coût : 3-4 euros environ…)
Si la larve est bien accrochée, une des solutions les plus efficaces qui soient consiste à prendre un bain dans lequel vous aurez versé de l’huile essentielle de citron (6-7 euros environ) ou fait infuser de la pelure de citron (1 euro?), que vous pouvez mélanger avec de l’absinthe. C’est une méthode agressive pour la larve, qui généralement va réagir très fortement (vous pouvez sentir un froid glacial vous parcourir, vous sentir mal, comme si vous alliez faire un malaise, ressentir une forte douleur etc..) Cette méthode a pour effet de détruire la larve accrochée. Dans à peu près 8 cas sur 10, cela s’avère LARGEMENT SUFFISANT!

N’allez pas dans votre boutique pour dire « je veux ca ca ca ca ca », commencez par tester la solution la plus adaptée, cela vous évitera potentiellement des dépenses totalement inutiles. Si cela ne suffit pas, adressez-vous à un professionel qui pourra se charger de résoudre le problème.

Comme dit précédemment, les larves sont issues de nos pensées malsaines, et bien entendu, bien que les larves bougent quand elles sont petites, il n’empêche qu’elles commencent par jeter leur dévolu sur leur(s) créateur(s), donc après avoir été débarassé de la larve qui vous importunait, n’hésitez pas à faire un travail psychologique et d’introspection pour éviter que cela ne ressurvienne.

119 commentaires »

  1. Robin Dimanche 6 mars 2011 à 2 h 08 min - Reply

    Très intéressant comme article, je ne savais pas que le citron avait un effet aussi fort sur les larves. Je peux confirmer que parfois les réactions sont très négatives, j’ajouterais qu’en plus des douleurs peuvent survenir des sensations de brûlures et de démangeaison extrême.

    En tout cas article intéressant et instructif !

  2. Mme Blanche Samedi 12 mars 2011 à 16 h 20 min - Reply

    Article parfait et indispensable. Se débarrasser de ces résidus est effectivement simple. J’ai été moi même amenée à en détruire, sur ma propre compagne. Par contre, il n’est pas facile, ni rapide de se rendre compte du problème, tant la fatigue est un symptôme courant de nos jours, et comme le dit Arnaud, il ne faut pas voir des larves partout.

    Merci pour cet article.

    Mme Blanche

  3. Zoziau Lundi 4 avril 2011 à 20 h 46 min - Reply

    Les démangeaisons et les brûlures, c’est peut-être aussi une réaction au citron… dont les composants sont passablement allergisants ! Et les huiles essentielles sont très puissantes, surtout en bain, et le dosage moyen (toutes huiles confondues, mais certaines sont hautement toxiques à ce dosage sans précaution) est d’une goutte par kilo de bonhomme, et PAR MOIS. Ce qui signifie pour une personne de 60kgs, 2 gouttes par jour en moyenne au long terme.

    Sinon, c’est une synthèse super intéressante, merci Arnaud, je la garde dans mes liens.

    (quelques coquilles dedans, toutefois… je peux te corriger ça si tu veux !)

  4. Josiane Vendredi 15 avril 2011 à 12 h 16 min - Reply

    Merci pour cet article très intéressant. Dans mon cas, les ondes négatives venaient en partie de moi-même. Avec l’aide d’une voyante, j’ai petit à petit pu m’en débarrasser. Certes, les problèmes y il en a toujours mais j’arrive à faire face humblement. Ma question est, est-ce qu’il ne faut pas porter en soi des pierres ou trucs dits ésotériques dégageant des ondes positives?

  5. Nadine Mercredi 12 septembre 2012 à 17 h 43 min - Reply

    Merci pour cet article. J’ai une petite question. Comment fait-on pour restreindre ses corps énergétiques ?

  6. guérisseur magnétiseur exorciste Jeudi 15 novembre 2012 à 15 h 15 min - Reply

    Bonjour, il n’y a pas d’effet secondaire à cette vampirisation ? Je m’inquiète pour mon grand père… Merci !

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 16 novembre 2012 à 10 h 59 min - Reply

      Comme indiqué dans le texte, oui il peut y avoir de nombreux effets secondaires dûs à la fois à la vampirisation mais également à la présence en continue d’une entité constituée d’énergie dite « négative » qui déteint nécessairement sur le caractère de la personne vampirisée.

  7. Yannick Mercredi 30 janvier 2013 à 16 h 59 min - Reply

    En ce qui concerne la solution pelures de citron / absinthe, Il y a quand même un risque majeur non évoqué dans l’article : être tenté de boire l’eau du bain. :D

  8. jane Mardi 26 février 2013 à 17 h 29 min - Reply

    C’est facile de faire son beurre en faisant croire n’importe quoi à n’importe qui…La bonne femme avait des idées suicidaires et d’un seul coup, parce qu’elle vient chez vous, hop ! son problème s’en va ??? En plus, le comble de l’hypocrisie, c’est que les autres mediums ou je ne sais quels charlots ne racontent que des conneries au sujet des larves, MAIS PAS VOUS, BIEN SUR… IL N’A QUE CHEZ VOUS QUE LA VERITE ET LE MIRACLE SE PRODUIT…
    Ah là là… On n’en a pas fini avec les sozo ou zozo ou sozo ou soso de tout poils…Hop : un bon petit bain d’huile et hop..
    Comme si on pouvait avoir besoin de pseudo-voyants pour se débarrasser de ses « démons », c’est-à dire les grosses grosses névroses..Vous ne valez pas mieux que les religions dites OFFICIELLES…

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 26 février 2013 à 18 h 17 min - Reply

      Hé bien, quelle véhémence dans vos propos ^_^
      Reprenons les choses dans l’ordre.
      « C’est facile de faire son beurre en faisant croire n’importe quoi à n’importe qui »
      C’eut été vrai si je gagnais quoi que ce soit à cela. Si vous prenez la peine de lire mes autres textes, vous verrez que je me refuse à pratiquer pour autrui, et donc je ne me fais jamais payer pour mes conseils. Pourtant, bon nombre de personnes me téléphonent régulièrement pendant des heures pour avoir des infos ou des conseils. Je n’y ai jamais gagné un centime. Et pour info, je ne suis pas non plus voyant et ne prétends pas l’être. A chacun son job ^_^ Quant au prix d’une huile essentiel, du temps où j’avais mon magasin, le prix est proportionnellement risible (dans les 4 euros?) à côté de ce que des gens ayant des problèmes sont potentiellement prêts à payer. M’accuser sur l’aspect financier est un argument facile mais qui ici a bien peu de portée.

      « La bonne femme avait des idées suicidaires et d’un seul coup, parce qu’elle vient chez vous, hop ! son problème s’en va ???  »
      A vrai dire, si elle était allée chez quelqu’un qui avait pu identifier le problème dès le départ, n’importe qui d’autre aurait pu faire aussi bien et cela lui aurait certainement évité beaucoup de problèmes. Seulement cela implique d’avoir certaines connaissances que tout le monde n’a effectivement pas. Cela dit je ne vois pas ce qu’il y a de présomptueux à dire cela. Perso quand un historien, un biologiste, un physicien, un mathématicien, un informaticien ou n’importe quel professionnel me parle des mécanismes de son métier, je n’ai pas de problème à accepter l’idée que je m’y connaisse moins qu’eux et que je n’ai pas leurs connaissances. A chacun son métier. Etudier les entités, ca a été mon job et peu de gens peuvent réellement s’en targuer.
      Après si c’est le côté simpliste qui vous choque, j’aurais tendance à dire que si vous voulez vous rajouter des rituels avec des bougies et tout le reste histoire de vous donner bonne conscience, c’est votre droit, mais ca ne veut pas pour autant dire que cela apportera quoi que ce soit de plus. Les méthodes les plus simples sont souvent les plus efficaces, le reste n’étant que du théatre ou de l’attrape gogo.
      Quant au problème des névroses, la psychologie moderne (et à fortiori en france) a la fâcheuse tendance à vouloir à tout prix faire rentrer des triangles dans des carrés, considérant que tout peut s’expliquer par sa seule vision des choses.
      Comme dit dans mon article, il faut prêter attention aux gens qui considèrent qu’il n’y a toujours qu’une seule cause à un problème, et qui ne prennent pas la peine de chercher à voir au delà.
      Cela vaut pour les psys qui veulent voir des troubles névrotiques partout comme pour les « pseudos voyants » (comme vous le dites si bien ^_^) qui voient des entités partout.

      La vérité se situe souvent entre les deux, et chaque cas est à considérer comme unique, penchant parfois sur des troubles psychologiques, et parfois pas.

      Vouloir tout traiter de la même manière est une aberration, et, ne vous en déplaise, cette histoire 100% véridique en est la preuve.
      Bonne soirée
      Arnaud THULY

      • Stéphane Dimanche 11 août 2013 à 21 h 14 min - Reply

        Votre réponse était nécessaire. Jane était agressive et sceptique. Le fait de ne pas s’y connaître en ésotérisme devait la froisser. Que font des personnes au jugement aussi simpliste sur des sites qui ne les concernent pas ?

        • Euniege Vendredi 17 avril 2015 à 11 h 25 min - Reply

          Oui, cette Jane était comment dire…surexcitée :) Il apparait que comme son cas relève pour elle même de la névrose et qu’elle s’y reconnait cf sa phrase absolument hallucinante sur les « zosos… » Elle ne peut admettre dans son système de pensée que l’univers qui nous entoure puisse être perçu par d’autres différemment que ce qu’elle voit elle-même à travers ses loupes psychanalytiques… Elle pense détenir la vérité universelle et agresse autrui en projetant ses propres problèmes.

    • Denis Vendredi 14 mars 2014 à 15 h 24 min - Reply

      je dois dire que j’ai vécu une expérience personnel qui me dit que Mr Thuly ne raconte pas n’importe quoi. J’ai eu ce soucis de larve, non détectée en présence d’un medi

  9. Ur Lundi 15 avril 2013 à 11 h 44 min - Reply

    Bonjour Mr Arnaud,
    je ne suis pas sur que les sangsues apprécient la comparaison…et puis les sangsues ont des cotés très bénéfiques pour la santé humaine !
    je voudrais aussi rebondir sur le commentaire de Mr Zoziau (qui a peur des huiles essentielles !) c’est sur il ne faut pas faire n’importe quoi, tout produit actif a un potentiel de dangerosité. les HE quand elle servent pour des soins, se prennent en cure (et non pas « au long cours ») . bien sur cela dépends les personnes et des tolérances/intolérances (comme pour tout d’ailleurs : y a des gens allergique aux fraises), pour ce qui est des personne non allergiques avec des HE non « dermocaustiques » on peut en prendre plusieurs gouttes plusieurs fois par jour pour une réelle efficacité. une petite précision tout le même, les HE ne se diffusent pas directement dans l’eau, donc si vous en mettez dans le bain (pour une efficacité optimale) il faut mélanger la ou les HE dans un « dispersant » soit naturel : miel, sel huiles végétales (quoique pour le bain le sel semble la meilleure solution) ou bien des solutions transformées du type « labrafil ». Cher Arnaud, tu as défini cette chose comme étant une subsistance énergétique malsaine (SEM ?) ho ! « vous avez une SEM dans le dos ! un bon bain au sel HE citron, absinthe (on ne boit pas l’eau du bain Mr Yannick ) effectivement je suis tout à fait d’accord avec toi Mr Thuly, quand on donne des outils aux gens (et qu’ils s’en servent) pour s’enlever les « strates » négatives, ils deviennent positif, joyeux ! ha ! des noms de « bêtes vampires négatives » … pou, tiques, morpions….

  10. Zoziau Dimanche 26 mai 2013 à 18 h 38 min - Reply

    Ur, désolée d’avoir donné l’impression d’avoir « peur des HE », ce n’est pas le cas, c’est la médecine la plus puissante dont j’aie bénéficié jusqu’ici, et certaines m’ont même sauvé la vie (lors d’un traitement quotidien « au long cours », si si, qui a duré plusieurs mois, supervisé par un docteur en médecine aromathérapeute). Mais comme toute médecine puissante, elle a ses dangers qu’il ne faut pas négliger… Ce dosage moyen m’a été donné par un autre médecin, homéopathe.

    Arnaud, je relis ce post, et je me dis qu’il est dommage que tu n’aies pas l’occasion d’approcher mon mari : tu pourrais me dire si oui ou non, il a un vieux sale truc bouffeur d’espoir collé aux basques… depuis son enfance probablement, et qu’il entretient inconsciemment mais avec beaucoup de soin… Moi je reste incapable de déceler cela..

    Ah, s’il suffisait d’un peu de citron pour l’en débarrasser ! Mais s’il y a quelque chose, c’est vraiment ancien, sévèrement accroché, et probablement transmis par ses parents… Et comme il n’est pas question pour lui d’envisager l’aspect psy de la question – qui bien sûr est présent, hein on ne va pas tout même sur le dos d’une SEM ! – ne reste que le nettoyage éthérique.

    .. En douce, bien sûr, parce que s’il ne croit pas à la psychanalyse, les trucs éso le font doucement rigoler (sauf quand il est sûr que l’Univers lui en veut personnellement « la preuve y a qu’à moi que ça arrive, des trucs pareils, faut pas me faire croire que ce n’est pas voulu ! »), et il déteste les encens. Tous les encens.

    Il faudrait des lunettes-à-larves, ce serait bien pratique pour les bigleuses dont je fais partie…

    • Zoziau Dimanche 26 mai 2013 à 18 h 40 min - Reply

      Je voulais écrire « tout mettre sur le dos d’une SEM »…

  11. Z69 Mardi 28 mai 2013 à 23 h 07 min - Reply

    Quasiment tous les « citrus » (HE) ont pour propriété :

    ou/et :

    calmante
    sédative
    antispasmodique
    anti dépressive
    neurotonique
    régulatrice neurovégétative
    immuno-stimulante

    (Rien que ceci pourrait expliquer cela ce qui n’ôte rien à cela bien entendu)

    et en général en usage externe photosensibilisantes. Donc ne pas appliquer sur la peau avant de sortir au soleil.

    Une HE ne fait jamais bon ménage avec l’eau et les HE ont pour propriété de passer aisément la barrière de la peau et se véhiculer dans l’organisme grâces aux fluides de celui ci, donc appliquer des HE « citrus » mélangés à de l’huile végétale, à l’intérieur des poignets devrait avoir surement le même effet qu’un bain.
    Et garder les poignets à l’ombre bien entendu.

    Sinon les diffuseurs d’HE avec le petit moteur d’aquarium, diffuseurs A FROID donc (la chaleur ne fait pas bon ménage avec les HE donc ne jamais chauffer celles ci) sont tout à fait recommandables, les citrus sont aussi souvent (et/ou) anti infectieux, anti bactériens, anti septiques : toutes les qualités d’une HE dans un seul remède.. la panacée ? ;)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 29 mai 2013 à 9 h 29 min - Reply

      Bonjour,
      L’action des huiles essentielles ne se limite pas à une action sur le corps physique, c’est la raison pour laquelle utiliser une HE de citron sur les poignets n’est pas suffisant et n’aura pas le même effet. En prévention cela pourrait néanmoins être une intéressante solution. Je préfère néanmoins utiliser dans un tel cas de la sauge en infusion, dont les vertus sont plus appropriées.
      Pour les diffuseurs, ils sont déja beaucoup plus efficaces, mais je les préfères pour la purification des lieux que pour la purification du corps afin d’éviter de trop inhaler certaines substances. Mais c’est vraiment une question de gout personnel à ce niveau :-)

      • Z69 Mercredi 29 mai 2013 à 22 h 13 min - Reply

        C’est vrai que les HE ne se limitent pas à une action sur le corps physique.
        Quand j’ai commencé à m’y intéresser, j’avais une armoire entière de HE, et puis avec le temps je me suis rendue compte que je ne pouvais utiliser certaines, dont l’odeur (signature ?) me freinait, même si les applications thérapeutiques étaient fantastiques.
        Aujourd’hui j’ai 5 HE maximum et elles semblent couvrir tous mes besoins.
        J’ai une grande affection pour les 1.8 cinéol.
        Pour les applications cutanées il faut savoir que le corps exhale ensuite subtilement l’HE, même si on ne la met qu’aux poignets. Les HE sont de vraies « diableries » !

  12. Nik Mardi 4 juin 2013 à 7 h 59 min - Reply

    Je me demande si le phénomène des pensées intrusives n’est pas entièrement dû à ce genre de saloperies…

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 4 juin 2013 à 8 h 16 min - Reply

      Qu’entendez-vous exactement par « phénomène des pensées intrusives »?

  13. Nik Mardi 4 juin 2013 à 8 h 31 min - Reply

    Se réveiller un beau matin avec une panoplie de TOC’s par exemple ; tout ce que l’on voyait comme sacré soudainement inversé…ou alors de petites phobies devenant lentement des psychoses, etc

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 4 juin 2013 à 8 h 49 min - Reply

      Les larves et bien d’autres entités peuvent effectivement être responsables de ce genre de troubles. Il ne faut néanmoins pas mettre de côté les désordres d’ordre physique qui peuvent aussi engendrer de telles conséquences. Mais oui, si la piste physique a été écartée, il est tout à fait possible que de tels soucis soit la cause de ce genre de saleté.

  14. Nik Mardi 4 juin 2013 à 9 h 01 min - Reply

    Je veux dire, à priori, si tout est en ordre, rien ne devrait pouvoir contrecarrer la volonté… Enfin quoi qu’il en soit ça pousse au moins à la réflexion toutes ces tracasseries.

  15. TSOTA Lundi 9 septembre 2013 à 13 h 26 min - Reply

    Ce débat est franchement intéressant. Dommage qu’il soit difficile de trouver les huiles essentielles en Afrique où le phénomène de l’envoutement est hyper courant. Je me demande d’ailleurs si la multiplication des « arrêts cardio vasculaire (AVC) » n’est pas dû à cette infestation de larves.

  16. Lohengrin Mercredi 2 octobre 2013 à 17 h 59 min - Reply

    Je n’ai pas saisi la distinction entre pensées négatives(malsaines) & positives d’une part et la distinction entre psychologie & «larves-pensées» d’autre part.

    Pour ce dernier point cela me fait furieusement penser à un «égrégore» même si dans ce cas l’égrégore est produit par une pensée-groupe unies par les mêmes désirs & émotions. La psychologie est bien le résultat des facultés intellectuelles, affectives & émotionnelles mais alors dans ce cas pourquoi opposer le traitement psychothérapeutique au traitement ésotérique ?

    De plus la transmission de la «larve», d’un individu à un autre ne me paraît pas claire ou tout du moins peu explicitée.

    Enfin il aurait été instructif de sortir du cadre rationnel : tout problème à une cause qui est ici dénommée la «larve» pour reconnaître que n’importe quel traitement placebo donnée avec suffisamment de conviction produit effectivement des résultats «magiques»…. :-)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 2 octobre 2013 à 19 h 41 min - Reply

      « Pour ce dernier point cela me fait furieusement penser à un «égrégore» »
      Une larve est en quelque sorte une forme pensée, donc une forme d’égrégore solitaire en effet. Néanmoins elle a ceci de spécial qu’elle émane des pensées néfastes et souvent non maîtrisées d’un individu.

      « dans ce cas pourquoi opposer le traitement psychothérapeutique au traitement ésotérique ? »
      La raison en est toute simple. La psychothérapie ou toute thérapie psychique vise à régler les problèmes de l’individu pour l’avenir, non pour le passé. Imaginons la chose suivante. Vous avez un objet auquel vous tenez énormément, et vous le cassez. Vous vous en voulez terriblement et allez voir un psy. Il vous aide à déculpabiliser, mais pour autant l’objet n’est pas réparé.
      Ici le problème est précisément le même, l’entité une fois créée devient partiellement indépendante vis à vis de son créateur, dans le sens où elle le phagocyte quel que soit l’état mental de celui-ci. Et si pour x raison son créateur ne lui convient plus elle ira simplement se trouver une nouvelle proie.
      En clair, voir un psy peut aider à éviter la formation de pensées néfastes propices à la création de larves, mais une fois celles-ci créées, la psychothérapie n’est pas la solution.
      Pour autant, je n’oppose pas les deux traitements, loin de là, je considère au contraire qu’ils peuvent aller de paire quand on est confronté au cas que je viens de citer.
      Mais il arrive régulièrement que des larves s’accrochent à des personnes qui ont un moment de faiblesse sans pour autant être en détresse psychologique. Ils ne sont pas responsable de la création de la larve qui les vampirise, et aucun traitement psychique n’est alors efficace. C’est ce qui s’est passé pour le cas que j’ai cité dans l’article.
      Face à ce genre d’entité, il n’est plus question de thérapie ou de placebo.

  17. Lohengrin Dimanche 6 octobre 2013 à 0 h 21 min - Reply

    le traitement psychothérapeutique est bien plus complexe: Thérapies cognitivo-comportementales, familiales, systémiques, analytiques, corporelles, transactionnelles, brèves, … :D

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 6 octobre 2013 à 6 h 43 min - Reply

      la complexité et les applications de la psychothérapie ne sont pas remises en question ici, elle sont juste mises en perspective par rapport au cas qui nous intéresse. Aucune thérapie ne saurait agir sur quelque chose qui leur est devenu complètement extérieur, ce serait un non-sens.

  18. Laurent Lundi 2 décembre 2013 à 21 h 25 min - Reply

    Bonjour Monsieur Thuly,

    Je viens d’expérimenter à mes risques et périls votre recette « citronnée » …

    Je parle bien entendu de la recette que vous préconisez dans votre livre « Purification, Principes & Méthodes » à la page 172:

    10ml d’huile essentielle de citron ou 3 citrons pressés avec 2 cuillères à soupe de sel … baignade de 15 à 20 minutes …

    PS: J’avais opté pour l’huile essentielle de citron.

    Après 5 minutes de baignade, je me suis rué sous la douche !

    En effet, j’étais victime de picotements sur la peau et j’ai bien cru m’être gravement brulé … ensuite douche froide abondante et crème hydratante pour calmer la douleur …

    Est-ce donc bien de 10ml d’huile essentielle de citron qu’il s’agit ou est-ce une légère faute de frappe ?

    PS: L’huile essentielle est fabriquée par le Laboratoire Sirius pour la boutique Nature et Découvertes et est certifiée par FR-BIO-01

    D’avance je vous remercie pour vos précisions.

    Très cordialement

    Laurent

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 2 décembre 2013 à 21 h 48 min - Reply

      Bonjour,
      Les valeurs sont bonnes, mais il convient de ne pas utiliser les huiles essentielles sans faire de test auparavant! Comme indiqué dans le livre à un moment, il convient d’abord de tester avec une goutte sur la peau pour voir comment le corps y réagit car nous ne sommes pas tous égaux devant les réactions cutanées à l’huile essentielle. Il faut ensuite, pour l’utiliser dans le bain, faire absorber l’huile essentielle par le sel et verser celui-ci dans le bain, ce qui permet d’éviter l’amalgame d’huile qui, contrairement au jus de citron, n’est pas hyposoluble.
      Il est donc important d’être toujours très prudent avec les huiles essentielles, ce ne sont pas des éléments anodins et les conséquences d’une utilisation mal contrôlée peuvent être graves. Vous avez réagi de la bonne manière.
      Bonne soirée
      Arnaud THULY

      • Eric Dimanche 8 juin 2014 à 14 h 13 min - Reply

        Bonjour,
        10 ml d’huile essentielle c’est quand même une bouteille complète ! Soit environ 400 gouttes… Il y a peut-être une coquille (c’est même sur). Il fallait sans doute lire 10 gouttes et non 10ml.
        Bonne journée à tous.

        • Arnaud THULY
          Arnaud THULY Dimanche 15 juin 2014 à 8 h 03 min - Reply

          En fait non, c’est bien 10ml dont il est question. 10 gouttes seront trop peu. 10ml peut faire beaucoup et devenir parfois agressif pour la peau si mal dilué (il faut d’abord le diluer dans un peu d’alcool pour permettre la dissolution dans l’eau), un compromis entre les deux conviendra, mais il vaut mieux éviter d’en mettre trop peu, le but n’étant pas de simplement parfumer le bain :)

  19. anais Mardi 3 décembre 2013 à 23 h 01 min - Reply

    bonjour je voudrais savoir si a force de pratiquer les huiles essentielles au citrons cela peux repousser une entité démoniaque définitivement?
    Si ce n’est pas le cas quelle peux être les outilles? merci d’avance

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 4 décembre 2013 à 9 h 03 min - Reply

      Bonjour,
      Non les huiles essentielles ne peuvent contribuer qu’à chasser les entités de très bas niveau et n’ont pas d’effet préventif. Mieux vaut pour cela utiliser des rites de protection et apprendre à se renforcer pour s’imperméabiliser contre les actions de ces entités.

  20. anais Dimanche 8 décembre 2013 à 11 h 15 min - Reply

    bonjour voila j’ais expérimente le citron avec le sel, je me suis juste doucher pas de bain et la premier fois s’étais insupportable, limite je sentais comme des brûlures et pourtant c étais que le fruit en lui même, le soir je été prise de courbatures jusques au lendemain mais je me sentais beaucoup mieux que d habitude. Auparavant au niveaux de mon ventre je ressentais comme des peurs des angoisses inexplicables qui me retenais chez moi coucher a ne vouloir rien faire avec un état assez négatives alors que je suis une personne qui aime bouger, du coup je refais l’expérience 2 jours après, par curiosité j avoue et en même temps pour continuer la épuration sa n’avais rien a voir je n’ais sentit aucune brûlure sa ma surprit et j en ais venus a conclure que sa a fait de l’effet la première je pense que il y a u un gros nettoyage et j en suis contente, bien sur je commence des rituel de protections merci pour vos conseils ce sont des choses tellement simples mais qui changes la vie et je voulais savoir combien de jours on peux faire la citrons? vu que je n ais pas votre livre, cordialement.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 8 décembre 2013 à 11 h 53 min - Reply

      Vous pouvez faire des purifications régulières mais n’en abusez pas, une à deux fois par mois suffisent bien souvent :-)

  21. MacParthy Fred Mercredi 11 décembre 2013 à 9 h 35 min - Reply

    Dion Fortune explique très bien le phénomène dans son essai :

    les Habitant du Monde Invisible : Les Désincarnés, les Âmes Projetées, les Hiérarchies, les Élémentaux, les Esprits de la Nature, les Démons et les Formes Pensées.

    http://www.sesheta-publications.com/Collection-Essais-Nouvelles.html

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 11 décembre 2013 à 11 h 47 min - Reply

      Je n’ai pas eu l’occasion de le lire, je te le prendrai histoire de me faire un avis éclairé car la division qui est proposée m’interpelle un peu quand même… :-)
      Merci fred :)

  22. PALEM Mardi 14 janvier 2014 à 20 h 57 min - Reply

    Etant médium magnétiseur, je combats pour les autres ces larves en visualisation en faisant appel entre autres à l’Archange Michael et en appelant la lumière.
    Malheureusement ce qui fonctionne sur les autres, fonctionne moins bien sur moi et je ressens souvent du froid autour de moi bien que je me lave les mains et les avant bras avec de l’eau froide.
    Merci en tout cas pour vos précieux conseils.

  23. Marie Samedi 12 avril 2014 à 20 h 08 min - Reply

    Bonjour,
    tout d’abord merci pour la richesse et la précision de vos interventions. pour mon cas je suis sujet à ce que vous décrivez ci-dessus. je suis thérapeute et suis en contact permanent avec des gens par le toucher. je n’ai jamais eu de mal a ressentir par les mains les maux physiques et énergétiques des gens. lorsque j étudiais encore ma spécialité, j’ai de nombreuses fois pris les douleurs des gens. j’ai eu l occasion de tester les pierres pour me protéger. j ai aussi essayé l intention, la visualisation pour mettre des barrières entre le patient et moi-même mais je me suis aperçue que par cette technique je perdait mes sensations « énergétiques » (tout comme avec la shungite d ailleurs). Mon travail n a pas vocation de traiter des plans occultes mais je m aperçois que les gens qui me consultent pour des maux physiques peuvent aussi être bloqués dans un système qui m est pour l instant méconnu. ma thérapie est dite holistique et si je veux donner tout son sens à ce terme je me dois de me former sur d’autres plans et trouver des moyens de me purifier et de me protéger efficacement sans me couper de mes sensations. Donc merci pour le tuyau et je peux déjà vous dire que je ne vais pas perdre une miette de vos articles :). je dois aussi vous remercier pour votre français car de nombreux sites traitant de sujet « sensibles » perdent leur crédibilité dans les fautes de français.

  24. ninie Mercredi 28 mai 2014 à 16 h 12 min - Reply

    Bonjour,
    J’ai pris connaissance de votre article,et reste stupéfaite de ce phénomène.Tout ce que j’entreprends dans ma vie professionnelle et personnelle ne fonctionne pas, on me dit tout le temps que je ne suis pas née sous la bonne étoile! mais la situation dure et se renforce, chez mon mari aussi! Une cartomancienne m’a dit que des personnes jalouses m’enviaient! (pourtant rien à envier!)Etant désireuse d’expérimenter une purification,fje vais me diriger vers le citron et le sel, comme je n’ai pas de baignoire mais une douche j’aimerais savoir si la purification fonctionne aussi et comment doit-on procéder?
    Par ailleurs, j’ai mis du sel sous mon lit, devant ma fenêtre,et devant ma porte.Pour l’instant rien ne s’améliore, j’ai même des idées noires de plus en plus noires………moi qui n’étaient pas comme cela!

  25. Mara Vendredi 27 juin 2014 à 15 h 36 min - Reply

    J’ai fais appliqué à ma conjointe l’exercice de purification par le citron tel que préconisé dans cet article. Après être sortie du bain elle s’est quasiment écroulée à même le sol et a fait un malaise, cela a bien fallu une vingtaine de minutes avant qu’elle ne reprenne pleinement conscience. Depuis elle se sent très bien, a récupéré beaucoup d’énergie et son morale s’est nettement amélioré. Je suppose donc que le remède était parfaitement adapté à son cas. Un grand merci à vous, vous avez gagné un lecteur ! ^^

    Petite question : compte tenu de l’intensité de sa réaction, s’agissait-il selon vous d’une grosse larve ou de quelque chose de plus malsain?

    Bonne continuation en tout cas !

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 28 juin 2014 à 10 h 24 min - Reply

      Bonjour.
      Merci pour ce retour très intéressant. C’est rarissime de voir de tels cas (heureusement), la plupart du temps la personne se sent mal pendant le bain lui même mais pas à ce point. Il y a fort à parier qu’effectivement il s’agissait de quelque chose de plus important qu’une larve classique de petite taille. Peut-être une bestiole plus importante. EN tout cas je suis très heureux que votre épouse aille mieux désormais et que cela lui ait permis de résoudre son problème :-)

  26. Damdam Jeudi 31 juillet 2014 à 10 h 30 min - Reply

    Bonjour à tous,
    Merci M Thuly pour votre article.
    Je viens de découvrir votre site et vous remercie
    pour ce partage.
    Est ce que ces larves sont à l’ origine des Burn out?
    Bien cordialement.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 11 août 2014 à 17 h 34 min - Reply

      On ne peut pas affirmer de manière catégorique que les larves SONT à l’origine des Burn out, dans le sens où beaucoup de causes peuvent en être à l’origine. On ne saurait accuser de manière générale les larves et autres entités d’être responsables de tous les problèmes que nous traversons. Ces entités ne représentent qu’une cause possible parmi tant d’autres à ce genre de phénomènes, mais dans l’absolu oui, une larve peut indirectement provoquer ce genre d’état.

  27. Michel Jeurissen Jeudi 7 août 2014 à 8 h 53 min - Reply

    Bonjour Arnaud,
    Après la lecture de l’article, j’ai pu mener une introspection énergétique et réaliser qu’il y a un monstre au dessus de ma tête qui me pompe mon énergie et pertubre ma pensée, ainsi que ma vie en général.
    Lorsque je me concentre sur mon énergie personnel, et que je refuse de lui donner le moindre centime.. Je retrouve bcp d’énergie et une certaine aisance.
    Cela fait 9 ans que je suis schizophrène, et que des voix me torturent. Tu m’as apporté une lumière sur mon problème.
    Si je devais visualiser l’entité pompeuse, elle est collée a mon aura sur la zone supérieur ou un tube part de ma crane et elle doit faire un bon gros m³. Je me suis tellement habitué a sa presence que nos énergies ne sont pas totallement distincte.
    J’ai commandé ton livre sur la vampirisation, en attendant un conseil?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 11 août 2014 à 17 h 36 min - Reply

      Bonjour Michel,
      Si vos énergies à toi et à la larve/entité ne sont pas distinctes, c’est qu’il y a de fortes chances que tu sois (au moins partiellement) le créateur de cette entité. Il n’est pas rare qu’un problème de santé ou d’état mental soit générateur d’une situation propice à la création de ce genre d’entités, qui, une fois établie, empire elle-même la situation qui lui permet alors non seulement de vivre, mais aussi de se renforcer.

  28. Grenouillette Dimanche 10 août 2014 à 20 h 54 min - Reply

    Bonsoir !

    Y a pas mal de sites qui parlent de ces fameuses  » sangsues « , mais y a un truc que je comprend pas trop et qui me laisse un peu confuse : quand on se panche sur les com’s de ces articles, ou les gens se plaignent de symptômes bizarres et inhabituels, les auteurs de l’article eux-mêmes, qui sont donc censés croire à ces machins et à leurs répercutions sur l’Homme, répondent très ( parfois trop ) souvent  » Ce doit être une dépression nerveuse, allez chez le psy !  » ( en gros c’est ça ) … Bon je dis pas qu’il faut mettre de coté un avis médical au contraire il vaut mieux prendre des précautions, mais parfois on a l’impression que ces gens ne croient pas eux-mêmes aux articles qu’ils écrivent O__o
    Alors quelles sont les différences entre un groooos coup de blues et une  » attaque  » de larve astrale ? Et surtout, si les sensations de ce genre se manifestent de manière  » sec « , tout d’un coup, on pourrait mettre ça sur le compte d’une larve ?

    Merci de vos éclaircissements !

    Bonne soirée o/

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 11 août 2014 à 17 h 58 min - Reply

      Bonjour,
      Le phénomène que vous soulevez répond à une évidente logique: aujourd’hui, beaucoup trop de gens ont tendance à assimiler automatiquement un problème qu’ils traversent avec une cause ésotérique sans même essayer de voir les autres possibilités.
      Votre pneu a creuvé et hier vous avez reçu une lettre des impôts? Vous êtes envouté!
      Votre compagne/compagnon est parti avec une autre femme/homme louche? C’est sûr qu’il/elle a été envouté.
      Cela fait rire à lire mais il s’agit pourtant d’un phénomène très courant dans lequel un grand nombre de gens se projettent.
      Quand on est extérieur au milieu et que l’on ne possède pas nécessairement les clés pour établir avec certitude ce qui découle ou non d’une phénomène énergétique ou magique, on a bien souvent tendance à occulter toutes les possibilités pour ne plus se concentrer que sur la réponse qui nous convient le mieux. En clair, plutôt que d’admettre l’idée qu’on puisse être simplement en « vraie » dépression, avoir une pathologie mentale, ou, dans l’exemple plus haut, que la personne ne nous aimait plus, on préfère se raccrocher à une cause occulte, qui est souvent plus douce à l’oreille.

      Voilà la raison pour laquelle beaucoup de personnes (en admettant qu’elles soient compétentes, ce qui n’est pas souvent le cas sur la toile…) préfèrent toujours inciter les gens à consulter d’abord un médecin/un psy afin d’avoir un avis extérieur sur ce que les gens traversent.
      Il est très difficile pour nous, qui lisons simplement quelques phrases sur la vie d’une personne, de pouvoir tirer des conclusions. Et quelle catastrophe ce serait que de dire à quelqu’un « C’est une entité, pas besoin de consulter! »! Imaginez une personne qui aurait des problèmes psychologiques réels et aurait besoin d’être traitée, elle abandonnerait tout en étant persuadé que son problème est bien occulte. Je vous laisse imaginer les conséquences d’une telle conclusion hasardeuse.
      Il n’y a donc rien d’étonnant à, dans un premier temps, toujours privilégier les voies officielles, les causes rationnelles, plutôt que de céder à la facilité de la conclusion hâtive en fonction des seuls avis donnés par des personnes qui sont bien souvent peu objectives sur leur propre situation. Si les instances officielles disent (comme cela arrive régulièrement) qu’il n’y a pas d’explications plausible ou amènent à des conclusions douteuses, alors seulement doit intervenir la part occulte.
      Je pense que c’est surtout une question de garde-fous pour éviter les dérives et les dérapages, trop courant depuis une vingtaine d’années. Après comme dit plus haut, beaucoup de gens écrivent des articles sur internet ou se revendiquent maître quelque chose pour justifier d’une pratique qu’ils n’ont pas. Dans ce cas le « va voir un psy » a surtout vocation à masquer leur propre incompétence, mais c’est je pense encore une autre histoire.

      Pour répondre à votre seconde question, il n’existe aucun symptôme absolu à l’attaque d’une larve, c’est aussi là tout le problème. En effet, une larve peut être la résultante d’une création personnelle issue de la victime elle-même (au cours d’une période difficile par exemple), auquel cas la personne ne se rend même pas compte de son existence et de son influence.
      Il est également possible que la victime ait « récupéré » une larve sur quelqu’un d’autre, soit simplement en passant à côté de la personne, soit en passant dans un environnement où la larve attendait (dans les hopitaux par exemple). Auquel cas le symptôme est souvent plus soudain. Pour autant, on ne passe pas forcément du jour au lendemain du bonheur à la déprime absolue. Cela commence souvent par une fatigue mais une joie de vie persistante, puis la fatigue envahie de plus en plus la personne, qui fini par ne plus prendre de plaisir dans sa vie quotidienne et se met alors à reproduire des schémas qui ne lui correspondaient pas forcément de base (violence, irritabilité, déprime etc. beaucoup de symptômes sont possibles).
      Difficile donc de dire simplement par descriptif « ça c’est une larve » et « ça ce n’en est pas », car bien souvent les symptômes arrivent progressivement. Et parfois ils arrivent d’un coup. Mais parfois les pathologies réelles arrivent aussi d’un coup.
      Voilà tout le problème.

      Pour terminer, je dirais que la bonne manière d’aborder la chose est de suivre le conseil de Sherlock Holmes: Lorsque l’on a écarté toutes les hypothèses possibles, ce qui reste, aussi improbable soit-il, ne peut être que la vérité ;-)
      Bonne soirée
      Arnaud THULY

  29. ingrid Samedi 16 août 2014 à 9 h 14 min - Reply

    Bonjour,

    Je vous remercie pour cet article plein de sens et de bons conseils! J’ai une petite question, pour les personnes qui n’ont accès qu’a une douche, est-ce qu’un bain de pieds à l’huile essentielle citron serait suffisant?
    Et la purification au camphre se pratique t’elle sous forme de bain aux huiles essentielles également, ou l’utilise t’on sous forme d’encens?

    Belle journée à vous :)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 20 août 2014 à 8 h 09 min - Reply

      Bonjour,
      Non, un bain de pied ne saurait pas suffire à se débarrasser des larves accrochées. Au minimum, versez le contenu sur vous en partant de la tête et laissez agir quelques minutes avant de vous rincer. L’effet sera cependant moindre.
      Pour la purification au camphre, il s’agit d’un encens à faire brûler, il ne nécessite donc rien d’autre qu’un charbon ardent et un récipient pour supporter la chaleur de ce dernier.

  30. valerie Vendredi 19 septembre 2014 à 16 h 12 min - Reply

    la purification au camphre ma l’air assez simple et moins compliquer mais s’agit-il d’un plus a faire ensuite pour prévenir ou décroche t elle aussi les sangsues ? je vous demande cela car ayant une jambe cassée on m a mis un fixateur externe donc bain et douche pour moi impossible .

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 21 septembre 2014 à 9 h 51 min - Reply

      Le camphre peut suffire sur les petites larves oui, mais de manière générale il s’avère souvent insuffisant sur une larve déjà accrochée.

  31. valerie Lundi 22 septembre 2014 à 0 h 08 min - Reply

    ah d’accord autant pour moi, il me faudra attendre.

  32. anne Mercredi 15 octobre 2014 à 12 h 25 min - Reply

    Bonjour, je trouve cet article super , il est très agréable de pouvoir avoir de si bon conseil sans avoir à vider son porte monnaie. En cas de doute cela ne.coute rien de prendre un bain avec l’huile essentielle de citron ça ne peu de toute façon pas faire de mal. Cependant combien de goutte dans un bain ? Et la litsée citronnée fonctionne telle aussi ou faut t il la citron et rien d’autre ?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 15 octobre 2014 à 13 h 00 min - Reply

      Bonjour,
      Le mieux est de mettre directement une bonne quantité. Deux ou 3 ml suffisent. Je vous conseille de les diluer dans un peu d’alcool ou de les faire absorber par un peu de sel avant de le mettre dans votre bain.
      Pour l’HE de litsée citronnée, non il ne me semble pas que son action soit semblable.

  33. anne Vendredi 17 octobre 2014 à 11 h 01 min - Reply

    Bonsoir et merci pour cette réponse si rapide.
    Je viens de finir votre livre sur le vampirisime énergétique et j ai écouter votre postcast sur bob vous dit tout la vérité. Je trouve ça très enrichissant même si je ne suis qu’une novice qui n’a jamais pratiquée mais qui crois fortement a tout ce qui peu ce passer dans ce monde invisible.
    Pour commencer je vais essayer votre méthode avec le citron, le vinaigre de cidre, le gros sel et procéder a la purification des couches supérieur de l’aura avec le bâton de sauge.
    Ceci est a faire 2 fois par moi c’est bien cela?

    Ensuite je souhaite purifier ma maison avec ce même bâton et pour finir mettre au 4 coins de ma chambre des petits verre d’eau avec 1 cc de camphre.
    Alors pourquoi cette démarche de ma part , hé bien lors d’un salon du bien être dans ma région , il y avait beaucoup d’ésoterisme et j’ai assister a beaucoup de conférence( feng shui, aromathérapie, mécanique astrale de la médium caroline de compostel ect… pour ma culture personelle) et au bout du deuxieme jour j’ai commencé a etre un peu malade ( gorge, tete, nez et baisse de vitalité)
    peu de temps apres lors d’une nuit dans mon sommeil j’ai ete reveiller par un poid sur mon corps pensant que c’etais mon conjoint mais c’ étais une sensation étrange de m’enfoncer dans mon matelas dans un état semi endormi et éveille avec les yeux fermé pensant que c’etais un rève tout en essayant de crier mais s’en le pouvoir.
    Cela a durée peu être une dixaine de seconde avant je n’ouvre réellement les yeux et bizzarement de me suis rendormi sans sentiment de peur ( et mon conjoint n’ete pas encore dans le lit donc cela n’etais pas lui).

    Evidemment j’en ai parler a mon docteur lui disant que je me réveiller paralyser avec cette sensation de poids sur le corps et celui ci ma fait passer une nuit en hospitalisation pour effectuer un test du sommeil et ras.

    Peu de temps apres cela c’est reproduit mais cette fois ci j’ai ouvert les yeux plus rapidement et ce que j’ai pu voir été une petite boule noire élevé au plafond sur ma gauche qui s’est jeter dans mon ventre , je n’ai ressenti aucune peur , aucune douleur et je dirait même comme un bien etre et je me suis rendormi aussi tôt, alors allucination ou phénomène je ne sais pas mais quand j’ai lu votre livre vous parler des paralysie du sommeil et je retrouve beaucoup de concordance avec ce qui m’est arrivé.

    J’avoue que les jours suivant ces expérience j’ai eu beaucoup de mal a m’endormir je lutter pour ne pas dormir car j’avais tout de meme une appréhension que cela se reproduise et il parraitrer qu’il ne faut justement pas entretenir ce sentiment de peur car c est la que nous sommes vulnérable.
    Une amie a moi m’a indiquer qu’il ete fort probable que lors du salon quelque chose s’est accroché a moi car j’etais faible et qu’il fallait que je procède a un nettoyage et je suis tomber sur votre livre comme une évidence.

    Cela ne sait plus reproduit depuis environ 4 mois , est til possible que cela soit parti tout seul?

    mais je souhaite reellement par précaution procéder a un nettoyage et ensuite porter une obsidienne oeil celeste que j’ai acquéri la semaine derniere.
    Je doit avouer que j’ai un peu peur de mal faire et que ce soit pire si je fait mal la purification ( est ce possible?)
    J espere ne pas avoir été trop longue désolée, votre avis m’intérresse fortement n’hésitez pas à me faire part de vos remarque ,avis , conseil ou expérience déja vecu a ce sujet.

    Cordialement.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 17 octobre 2014 à 19 h 10 min - Reply

      « Ceci est a faire 2 fois par moi c’est bien cela? »
      C’est ça.

      « Cela ne sait plus reproduit depuis environ 4 mois , est til possible que cela soit parti tout seul? »
      C’est possible oui, bien que ce soit difficile à affirmer. Mais oui c’est une situation possible. Si par exemple c’est une larve que vous aviez « attrapé », elle peut très bien avoir migré vers autrui s’il représentait une proie plus intéressante.

      « Je doit avouer que j’ai un peu peur de mal faire et que ce soit pire si je fait mal la purification ( est ce possible?) »
      A priori non, ce n’est pas un vrai risque car les purifications que vous allez employer sont basiques. Il en irait différemment si vous pratiquiez un exorcisme par exemple. Mais à ce stade pas vraiment de risque.

      Bon courage :-)

  34. anne Samedi 18 octobre 2014 à 9 h 38 min - Reply

    Un exorcisme! non c est sur que je ne pratiquerais pas , je suis bien trop novice pour ca.
    Merci de vos réponses, allez vous faire prochainement une nouvelle conférence sur vos bouquin ?Dans le sud peu etre?

    cordialement
    bonne journee

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 18 octobre 2014 à 10 h 56 min - Reply

      Il devrait y avoir quelques conférences en début d’année prochaine. J’en fais assez peu car cela représente beaucoup de temps et je préfère le consacrer à la recherche ou à l’écriture. N’hésitez pas à suivre le site http://www.arnaud-thuly.com , les dates des futures conférences et rencontres y sont indiquées :-)

  35. Philippe Pissier Lundi 20 octobre 2014 à 13 h 55 min - Reply

    « Les larves plus imposantes, elles, sont les plus dangereuses. »
    Je confirme. L’année dernière, j’ai eu affaire à un spécimen tout à fait exceptionnel. Une vraie saloperie…..

  36. anthony Jeudi 20 novembre 2014 à 17 h 55 min - Reply

    bonjours,
    tout d’abord merci beaucoup pour ces information très précise sur les larves astrale,
    j’en ai une depuis 6 ans environs,je ressent sont poids sur ma nuque,sur le dessus du crane sur le plexus ,derriere le dos jusqu’a u bas de ma jambe gauche ,enfait a envahi tout mon coté gauche a des endroit précis et les douleurs énergétique deviennent insupportable,
    elle ma apporter(indirectement) beaucoup au niveau spirituel,mais aujourd’hui c’est un poid que je dois enlever pour avancer sereinement,j’ai essayer votre technique a huile essentielle de citron mais malheureusement elle est trop accroché pour que sa agisse ou c’est autre chose mais j’en doute,quel conseil vous me donneriez pour DéFINITIVEMENT m’en débarrasser?

  37. anthony Jeudi 20 novembre 2014 à 17 h 59 min - Reply

    important petit détail:
    quand j’ai pris le bain avec l’huile et le sel j’ai ressentit aucune gène a par une envie soudaine de pleuré,sa vous donne peut être des info sur ce que c’est?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 28 novembre 2014 à 12 h 36 min - Reply

      Bonjour,
      Il n’est pas certain, à la vue de votre précédent message, que vous soyez confronté à une larve. Les bains au citron sont généralement très efficaces, et à défaut de parvenir à détruire la larve quand elle est trop importante, cela a malgré tout pour effet de lui faire lâcher prise, ou au moins de provoquer une sensation désagréable ressentie nécessairement, par échange, par son porteur.
      Avez-vous la certitude que cela soit bien d’une larve dont vous êtes victime?

  38. LILY Lundi 22 décembre 2014 à 10 h 12 min - Reply

    Bonjour,
    J’ai des larves au niveau des genoux.
    N’ayant pas de baignoire, est ce que l’application directe d’huile essentielle de citron pendant quelques jours pourrait suffire ? Selon un ami j’aurais des larves au niveau des genoux. Une amie médium m’avait dit l’an dernier de faire attention à mes genoux mais je savais pas ce qu’il en était exactement, je pensais plutot à quelque chose de mécanique. Et quelques minutes après effectivement j’ai commencé à avoir des sensations désagréables (comme un léger déboitement et petite douleur). Il m’arrive de temps en temps d’en avoir mais c’est très espacé dans le temps en général. Les causes et symptomes me parlent beaucoup : étét un peu dépressif, je me mets à pleurer et me démoraliser pour trois fois rien. Depuis que je travaille sur la pensée positive ça va mieux je me sens plus forte. Ce matin j’ai envoyé des bouffées positives aussi vers les larves vu qu’elles aiment pas ça. Il semblerait aussi qu’elles n’aiment pas l’or ?
    Merci de votre réponse et je vous souhaite de passes de très belles fêtes dans la lumière.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 28 décembre 2014 à 10 h 22 min - Reply

      Bonjour,
      Les larves se nourrissent d’énergie, qu’elle soit « positive » ou « négative », les charges qu’elles véhiculent n’ont aucun impact sur les larves. Mieux vaut éviter donc de leur envoyer des « pensées positives », car si cela ne leur permet pas effectivement de se renforcer (si on en est créateur et seulement dans ce cas), il n’en demeure pas moins qu’elles peuvent par ce biais se nourrir.
      Pour l’or, non il n’a pas d’efficacité réelle sur les larves, mieux vaut à la limite privilégier l’argent ou mieux, le fer, qui sont bien plus efficaces.
      Joyeuses fêtes

  39. anthony Jeudi 25 décembre 2014 à 2 h 45 min - Reply

    honnêtement non j’en suis pas sur d’ailleurs elle essai continuellement de me faire penser a des choses négative pour me mettre dans son état d’esprit pour ,je suppose,s’en nourrir ,je la sent accroché accroché a ma nuque et c’est pour cela que j’ai pensée a une larve ,sa fais plusieurs années que sa dure et je commence a me lasser de cette négativité constante alors que je suis loin d’être comme cela!
    que me conseilleriez-vous pour au moins ,au moins la tenir a distance?

  40. anthony Dimanche 11 janvier 2015 à 11 h 32 min - Reply

    bonjours ,je me suis enseigné et sa serais plutôt une entité du bas astral vu son « comportement  » ,avec le recul sa semble évident mais il faut connaitre ,auriez vous des conseil pour la tenir a distance parsque des fois c’est lourd ,
    merci

  41. gridou Mardi 13 janvier 2015 à 11 h 35 min - Reply

    Bonjour Arnaud THULY! Je cherchais des moyens pour tuer une sangsue noire dans ma douche et je suis tombée sur votre article! Ca ma tellement captivé! J’ai une seule question pour vous : croyez vous en Dieu? Si oui ces pratiques sont elles en accord avec la religion?
    Merci.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 7 février 2015 à 9 h 43 min - Reply

      Bonjour Gridou,
      A priori je ne vois absolument aucune opposition avec la religion, d’autant qu’aucun élément ni acte « magique » n’intervient ici.
      Bonne journée

  42. vangrevelynghe Mardi 17 février 2015 à 17 h 37 min - Reply

    Bonjour Arnaud thuly,

    Je vous remercie pour ces articles (sur les larves, la traque, les actions physique des entités, marque énergétique) rafraichissant et passionné.

    Je me pose encore beaucoup de question.
    Tout d’abord sur une entité basique, la larve:

    Est ce qu’une larve peut elle se nourrir de nos plantes et de nos animaux domestique?

    Est ce qu’une larve peut elle se nourrir d’une autre larve plus faible qu’elle?

    Concernant la traque, celle ci permet notamment de connaître un maximum de l’entité qu’on analyse: son évolution, sa nature, les énergies qu’elle l’a compose, les personnes qu’ils l’ont nourris, s’il possède des fidèles qu’ils le nourrissent; ce qui sous entend qu’une entité comme l’être humain; évolue! Donc ma question est;

    est ce qu’ il t’ai déjà arrivé de traquer une entité de classe B(selon ta classification en fonction de leur impact sur l’être humain) qui avait pour origine une simple entité larvaire? Ce que je veux dire que cette entité, il y a vingt ans ou plus était une larve et qu’à force de se nourrir de ces hôtes a pu passer à un autre stade notamment rentrer dans la catégorie classeB.

    Voilà je m’arrête là, je te remercie pour tes précieuses réponses qui vont fortement m’aider dans mes réflexions.

    Un GRAND MERCI pour ce blog et pour cette passion que tu retransmet dans nos cœurs.
    Michel

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 17 février 2015 à 19 h 43 min - Reply

      Bonsoir Michel,
      « Est ce qu’une larve peut elle se nourrir de nos plantes et de nos animaux domestique? »
      Oui cela peut arriver, notamment pour les animaux domestiques (pour les plantes c’est beaucoup plus rare).

      « Est ce qu’une larve peut elle se nourrir d’une autre larve plus faible qu’elle? »
      Phénomène rare mais si elle a atteint un certain niveau d’indépendance oui, j’ai déjà pu l’observer directement.

      « est ce qu’ il t’ai déjà arrivé de traquer une entité de classe B(selon ta classification en fonction de leur impact sur l’être humain) qui avait pour origine une simple entité larvaire?  »
      Pas vraiment. Une larve évolue, peut gagner en autonomie et finir par présenter une forme très basique d’intelligence, mais on reste sur des choses relativement basiques, à la manière d’un animal régit par des instincts primaires. Même les larves vraiment anciennes ne semblent pas aptes à évoluer par elles-même au delà d’un certain stade. Généralement les entités qui évoluent en classe B sont celles qui ont de base été dotées d’une forme d’intelligence, donc conçues mentalement comme des êtres à part entière, et pas de simples résidus. Et puis bien sûr il y a celles qui sont de classe B de base, comme le sont certains égrégores de groupe créés volontairement, dans un but et avec des capacités très précises.

      Bonne soirée
      Arnaud

  43. Matth Jeudi 26 mars 2015 à 23 h 45 min - Reply

    Bonjour Arnaud,
    Je suis avec attention tes diverses publications et je me posais un certains nombre de questions concernant la recette que tu donnes dans l’ouvrage sur le vampirisme énergétique qui consiste à mélanger du jus de citron à du vinaigre de cidre et du gros sel.
    Je m’en sers régulièrement et j’ai pu en constater les bienfaits concernant la purification légère de mes corps énergétiques et la suppression de liens vampiriques. J’ai des interrogations plutot sur le processus énergétique lui-même: par expérience avec la lithotherapie qui m’est familière le sel a tendance à absorber l’influence de la pierre à son contact jusqu’à la « vider » de son énergie. Hors en mélangeant le gros sel au jus de citron et au vinaigre, comment se fait il que le sel n’absorbe pas les propriétés des deux autres ingrédients ( à moins qu’il ne s’agisse des propriétés physiques de ces deux ingrédients qui ont pour effet de purifier) ?Il est précisé de remuer avec une cueillère en bois, est ce pour une raison énergétique? J’augmente le taux vibratoire de mes citrons avec un décagone, est ce que d’après toi cela a une influence sur l’efficacité du procédé? (Je le fais pour palier l’impact entre le temps de la cueillete et l’utilisation au niveau des propriétés.
    Ca fait beaucoup de questions :) , je suis très curieux de savoir comment les choses fonctionnent concrètement!
    N’ayant pas de baignoire je me demandais si le fait de se frotter avec cette préparation à l’aide d’un gant avec un moment d’attente pour laisser agir aurait quand mème un impact pour déloger les larves?
    Je suis vraiment reconnaissant de la qualité de tes écrits et du sérieux de ta démarche qui poussent l’ésotérisme à évoluer sur la bonne voie.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 5 avril 2015 à 16 h 36 min - Reply

      Bonjour Matt,
      alors dans l’ordre :
      « comment se fait il que le sel n’absorbe pas les propriétés des deux autres ingrédients »: Le citron et/ou le vinaigre ont des propriétés intrinsèques liées à leur matière. Par conséquent ce n’est pas leurs propriétés « énergétiques » qui sont recherchées. De plus il faut savoir que le sel mélangé à un liquide (quel qu’il soit) dans lequel il se dissout donne un mélange qui a des propriétés propres. En clair, de l’eau salée agit comme un bloc, le sel n’absorbera pas à proprement parler les charges contenues dans l’eau ni son énergie, l’échange entre les deux sera permanent et l’énergie au sein du verre se comportera comme s’il s’agissait d’un objet nouveau. A l’inverse si on met un verre d’eau et qu’on dispose autour du sel, là le sel absorbera vraiment les charges + énergie de l’eau. C’est un peu déroutant mais cela fait partie des propriétés qu’on comprend encore assez mal :)

      « Il est précisé de remuer avec une cueillère en bois, est ce pour une raison énergétique? »: Certains métaux ont une action d’oxydation, c’est juste pour cela :-)

      « J’augmente le taux vibratoire de mes citrons avec un décagone, est ce que d’après toi cela a une influence sur l’efficacité du procédé? » : non pas particulièrement. On a testé avec des jus de citrons pressés conservés dans des bouteilles plastiques, cela fonctionne bien aussi ^_^ Comme dit il s’agit des propriétés de la matière qui sont ici exploitées, dès lors tant que la matière est préservée…

      « je me demandais si le fait de se frotter avec cette préparation à l’aide d’un gant avec un moment d’attente pour laisser agir aurait quand mème un impact pour déloger les larves » : Oui c’est le cas, mais l’action est moindre malgré tout. La meilleure alternative reste d’utiliser une bassine et de s’asperger le corps à l’aide du mélange. Mais évidemment, la baignoire reste de loin le plus efficace :)

      « Je suis vraiment reconnaissant de la qualité de tes écrits et du sérieux de ta démarche qui poussent l’ésotérisme à évoluer sur la bonne voie. »
      Merci beaucoup! :D

  44. Silvin Jeudi 11 juin 2015 à 11 h 45 min - Reply

    Bonjour,
    pour compléter votre excellent article :
    http://www.aqbv.org/centresourcevieguee5.html

    paragraphe « le rôle des émotions »

    J’ai une âme d’artiste (peinture, collage etc…) mais ce qui marche le mieux avec moi c’est l’expression orale et physique (théâtre).

  45. Dominique Vendredi 14 août 2015 à 8 h 39 min - Reply

    Bonjour,
    Après avoir lu tout votre article, ainsi que les commentaires, j’ai testé le bain à l’huile essentielle hier soir. Donc mélangé 10ml d’HE de citron jaune dans 3 grosses poignées de sel marin. Je n’ai pu tenir que 4mn dans mon bain. Sensation d’enserrement niveau du cou, puis dans le dos. Je me suis dis que je me brulais avec l’huile essentielle. Aprés 15mn au calme, la sensation a progressivement disparu. Ce matin, aucune trace, alors que si j’avais été brûlée, ce ne serait pas parti.
    Etant aromathérapeuthe, le dosage me paraissait juste énorme.
    Ce qui m’a amené sur votre page, c’est que je co-habite avec un ou des entités, qui font du bruit dans mon appart. Pendant des années, cela pouvait même me réveiller en sursaut, ce qui n’est plus le cas. Cependant, il est grand temps que je m’en occupe.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 15 août 2015 à 12 h 10 min - Reply

      Le dosage est important oui, et il est vrai que dans certains cas cela peut amener à de vraies brulures, d’où le fait qu’il soit important de bien diluer (en le mélangeant à l’alcool par exemple) dans le bain, et de bien vérifier que l’on ne réagisse pas à cette HE. Si on a peur de mal réagir, le mieux reste de remplacer par du jus de citron qui est beaucoup moins agressif :-)

  46. Lydie Mercredi 19 août 2015 à 23 h 54 min - Reply

    Bonjour, je pensais devoir téléphoner à mon maître reiki et voilà que je trouve toutes les réponses dont j’ai besoin pour moi et mes enfants. Juste une question, les enfants sont plus vulnérables que les adultes ? Si oui, jusqu’à quel point? Comment puis-je apprendre à visualiser une larve?
    Bonne nuit
    Lydie

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Jeudi 3 septembre 2015 à 13 h 08 min - Reply

      Disons que dans l’absolu ils ne sont pas plus vulnérables mais ils sont des proies plus intéressantes, car leur énergie est encore chaotique. Par conséquent il est plus simple pour une larve d’accéder à leurs réserves.
      Pour apprendre à voir les larves, je vous invite à la lecture (et surtout la pratique) de l’ouvrage « La Voie du Mage » ou de « Vampirisme Energétique« , vous y trouverez toutes les infos nécessaires :-)

  47. Jeanne Vendredi 18 septembre 2015 à 18 h 44 min - Reply

    Bonsoir, cela me rappelle un de mes rêves, où j’arrachai une sangsue bien imposante accrochée à mon dos et que j’ecrasais avec mon pied…

  48. inarolf Jeudi 5 novembre 2015 à 12 h 23 min - Reply

    Bonjour, une simple question, une larve, ou entité similaire, peut elle, après avoir fini son travail, s attaquer à sa descendance ?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 11 novembre 2015 à 20 h 50 min - Reply

      En théorie oui. Dans l’absolu c’est possible, si pour X raison elle a été crée dans un cadre bien précis qui la rattache à une signature énergétique par exemple. C’est rare mais cela peut arriver. Ce n’est cependant pas vraiment quelque chose d’automatique, car ce type d’entité va plutôt aller vers les sources d’énergies les plus appétissantes ou accessibles pour elle. Il est ainsi courant qu’elles passent indifféremment d’un hôte à un autre en s’intéressant principalement au dégagement énergétique de la personne.

  49. vangrevelynghe Jeudi 17 décembre 2015 à 13 h 55 min - Reply

    Bonjour Mr Thuly,

    J’ai eu le plaisir de lire les deux livres que j’adore: Purification principe et méthode et le le deuxième Vampirisme énergétique( que j’ai d’ailleurs prêté à mon père).

    J’attends vos prochains livres avec impatience.

    Voilà je vous ai laissé ce commentaire car j’essaie de réunir et croisé les connaissances qui sont dans les deux livres.

    Donc je fais un résumé brièvement sur la création d’une larve, dîtes moi si je ne me trompe pas.

    C’est des émissions d’énergie chargé involontairement d’information de mal être, de colère, haine…
    Il n’en suffit pas d’une, il faut que ces pensées soient constante dans le temps et dans l’intensité pour la création d’une larve.

    Ensuite cette larve va rester accrocher à l’aura de l’émetteur. Et là, la première question que je me pose pourquoi cette forme pensé n’essaie pas de se mettre dans un objet pour bénéficier d’une certaine protection?

    Ensuite dans les livres, il est marqué qu’elle va se nourrir d’énergie vitale de la personne; et les questions que je me pose c’est qu’est ce qu’une énergie vitale? Est ce que c’est l’énergie de base on va dit « neutre (non chargé)ayant notre signature » qui va prendre une coloration par la suite selon l’information qu’on va y transmettre?

    Ce qui voudrait dire que chaque énergies chargé dans l’environnement et objet à pour origine l’énergie vitale d’un ou des êtres humains.

    Ensuite on sait que l’énergie chargé émet et absorbe de l’énergie, donc le mal être, dépression qu’une victime ressent, vient de ce que la larve émet?

    Ensuite concrètement quand la larve se nourrit de l’énergie vitale, qu’est ce qu’elle devient cette dernière? je théorise que cette énergie vitale ce charge d’information que la larve possède. Donc c’est un cycle vicieux.

    Enfin est ce qu’une larve a forcément une conséquence très négatif(dépression, mal être, colère…)? Car une forme pensé voulu pourrait très bien se nourrir d’énergie vitale de son émetteur mais ayant comme objectif, information: protéger son créateur.

    C’est encore très confus dans ma tête.
    Je vous remercie de m’avoir lu!
    Continuez votre travail!! C’est avec un grand plaisir que je vous lis.

    Michel.

  50. Keren Mercredi 13 janvier 2016 à 14 h 59 min - Reply

    Bonjour Arnaud,

    J’ai récemment vécu une expérience de « vampirisation énergétique » ; j’ai visualisé une entité qui avait la forme d’une araignée qui aspirait mon énergie vitale. Ce fut une expérience terrible et douloureuse de sentir mon énergie aspirée car je me demandais jusqu’à quel point cela pouvait durer ; je me suis sentie si affaiblie que j’ai cru être proche de la mort.
    J’ai le sentiment que c’est mon compagnon qui m’a transmis cette entité. Depuis que nous nous connaissons, depuis sept mois, j’ai pris sur moi pas mal de ses négativités, qui m’ont fait plus ou moins souffrir. Ce qui me sauve, c’est ma pratique spirituelle : je fais du yoga et je prie…
    J’ai donc quelques outils pour me débarrasser de ce genre de choses mais aujourd’hui je me demande si mon compagnon est le bon et si je ne vais pas encore prendre sur moi des négativités qui vont me faire souffrir.
    C’est pourtant quelqu’un pour qui j’ai la plus haute estime, c’est quelqu’un qui avance aussi sur la voie spirituelle, mais je pense qu’il est parasité. Il a eu une mère maltraitante, « dévorante », « cannibale », selon ses propos, et je pense qu’il garde en lui des tendances négatives de son vécu.
    J’essaie cependant de faire la différence entre lui, ce qu’il est intrinsèquement, et ces entités négatives qui le parasitent et dont il pourrait se débarrasser.
    Est-ce que cela vous parle ?
    Que pensez-vous de tout cela ?
    Merci par avance.

    Keren

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 27 février 2016 à 13 h 23 min - Reply

      Ce que vous avez pu vivre est hélas assez courant. N’hésitez pas à vous référer à l’ouvrage « Vampirisme Energétique : Identification & Protection », vous y découvrirez plein d’astuces pour vous protéger efficacement et prendre également du recul sur l’origine de tout ça :-)
      Bonne journée
      Arnaud

  51. vangrevelynghr Samedi 5 mars 2016 à 16 h 42 min - Reply

    Bonjour Mr Thuly,
    J’ai eu le plaisir de lire les deux livres que j’adore: Purification principe et méthode et le le deuxième Vampirisme énergétique( que j’ai d’ailleurs prêté à mon père).
    J’attends vos prochains livres avec impatience.
    Voilà je vous ai laissé ce commentaire car j’essaie de réunir et croisé les connaissances qui sont dans les deux livres.
    Donc je fais un résumé brièvement sur la création d’une larve, dîtes moi si je ne me trompe pas.
    C’est des émissions d’énergie chargé involontairement d’information de mal être, de colère, haine…
    Il n’en suffit pas d’une, il faut que ces pensées soient constante dans le temps et dans l’intensité pour la création d’une larve.
    Ensuite cette larve va rester accrocher à l’aura de l’émetteur. Et là, la première question que je me pose pourquoi cette forme pensé n’essaie pas de se mettre dans un objet pour bénéficier d’une certaine protection?
    Ensuite dans les livres, il est marqué qu’elle va se nourrir d’énergie vitale de la personne; et les questions que je me pose c’est qu’est ce qu’une énergie vitale? Est ce que c’est l’énergie de base on va dit « neutre (non chargé)ayant notre signature » qui va prendre une coloration par la suite selon l’information qu’on va y transmettre?
    Ce qui voudrait dire que chaque énergies chargé dans l’environnement et objet à pour origine l’énergie vitale d’un ou des êtres humains.
    Ensuite on sait que l’énergie chargé émet et absorbe de l’énergie, donc le mal être, dépression qu’une victime ressent, vient de ce que la larve émet?
    Ensuite concrètement quand la larve se nourrit de l’énergie vitale, qu’est ce qu’elle devient cette dernière? je théorise que cette énergie vitale ce charge d’information que la larve possède. Donc c’est un cycle vicieux.
    Enfin est ce qu’une larve a forcément une conséquence très négatif(dépression, mal être, colère…)? Car une forme pensé voulu pourrait très bien se nourrir d’énergie vitale de son émetteur mais ayant comme objectif, information: protéger son créateur.
    C’est encore très confus dans ma tête.
    Je vous remercie de m’avoir lu!
    Continuez votre travail!! C’est avec un grand plaisir que je vous lis.
    Michel.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 5 août 2016 à 10 h 04 min - Reply

      Bonjour,
      Je suis navré pour le délai de réponse (votre message n’avait pas été supprimé, il avait été simplement noyé dans la masse des commentaires de mars et je ne l’avais pas vu pour l’aprouver).
      « pourquoi cette forme pensé n’essaie pas de se mettre dans un objet pour bénéficier d’une certaine protection? »
      On pense qu’il y a trois raisons: la première, il faudrait qu’elle « pense » à le faire. Les larves comme la plupart des entités basiques, n’ont pas une forme de réflexion suffisante pour parvenir à cela. La seconde, la plupart des gens ignorent que la matière peut protéger l’énergie d’une entité. Une larve n’étant le fruit de la création que d’une ou quelques rares personnes, elle n’a pas davantage de connaissances que son/ses créateurs. Troisièmement, on pense que cela entraverait sa liberté. Il n’existe pas vraiment de « prédateurs » dans l’astral, si ce n’est parfois certaines entités qui pour survivre ont compris que se nourrir d’autres était une bonne solution. Mais globalement c’est assez rare. Par conséquent elle n’a pas d’instinct de préservation. Se cacher dans un objet certes lui permettrait de maintenir plus longtemps ses réserves, mais ce serait plus une entrave qu’autre chose.

      « qu’est ce qu’une énergie vitale »
      L’énergie vitale est l’énergie chargée émise par l’humain.

      « chaque énergies chargé dans l’environnement et objet à pour origine l’énergie vitale d’un ou des êtres humains. »
      Non, en fait tout émet de l’énergie, car c’est la matière qui est productrice d’énergie. Mais a l’inverse de la matière inerte, la matière vivante utilise cette énergie. Elle en émet tout en l’utilisant. En soit notre matière inerte produirait assez peu d’énergie. La raison pour laquelle nous en produisons davantage vient de la vie et de notre alimentation etc.

      « est ce qu’une larve a forcément une conséquence très négatif »
      Globalement oui. Toutes les formes pensées ne sont pas négatives, loin de là, mais il est rarissime qu’une forme pensée créée par la force des émotions sur une longue durée ne soit pas liée à la colère/haine/déprime. Dès lors, elle ne peut qu’être négative pour l’humain qu’elle va parasiter, puisqu’elle réémettra les mêmes genres de pensées « sombres ».

      Bonne continuation
      Arnaud THULY

  52. sira Lundi 7 mars 2016 à 21 h 09 min - Reply

    Très intérressant , toujours le mot juste. J’apprends beaucoup avec vous. Merci de tout coeur. sira

  53. Jeff Lundi 9 mai 2016 à 10 h 16 min - Reply

    Bonjour,
    J’ai donc essayé la purification avec 10ml d HE de citron, du rhum blanc pour la filuer et deux cuillères à soupe de gros sel marin non traîté.
    Malgré un test prealable sur le bras, l’huile essentielle m’a littéralement brûlé au bout de 7-8mn dans le bain. Ca a commencé par des fourmillements et des picotements dans le dos. Puis mon coeur s’est acceleré et ça a commencé à vraiment me brûler, nottamment le dos,l’arrière des jambes et les parties intimes…
    J ai vraiment eu très mal,et je ne suis pourtant pas du tout douillet. Je me suis rincé sous la douche à grande eau avec du savon et ça a mis au moins 15 minutes à s estomper un peu et au moins 1h à disparaitre. J étais rouge comme une écrevisse…
    Donc ma conclusion est que 10ml c est juste énorme comme dosage, et ca n a rien à voir avec 3 citrons pressés niveau quantité de principes actifs. J’essaierai une prochaine fois au jus de citron(quand j aurai à nouveau acces à une baignoire) en esperant que ça fonctionne. Faites vraiment attention, ce n’est pas anodin comme dose et je vous en ai voulu Arnaud^^! Lol.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 9 mai 2016 à 16 h 50 min - Reply

      C’est toujours un risque malheureusement, c’est pour ça qu’il est vraiment conseillé de bien tester avant la réaction sur la peau, car nous ne sommes pas tous égaux à ce niveau. Je n’ai par exemple pas de problème avec l’HE de citron, comme la plupart des gens. Mais malheureusement dans certains cas cela peut occasionner de graves brûlures (et ce n’est pas une question de quantité). Il ne faut surtout pas prolonger l’exposition quand on commence à sentir les premières sensations de brûlure et tout de suite sortir du bain.
      C’est pour ça que de plus en plus je conseille plutôt le jus de citron qui est in fine un bon compromis puisqu’elle contient quand même beaucoup de principes actifs mais est mieux tolérée par la peau.

      • Jeff Mardi 10 mai 2016 à 9 h 54 min - Reply

        Merci pour la réponse.
        Qu’entendez-vous par écorce? le zeste?
        En quelle quantité?
        Car j’allais essayer dès que je vais dans un lieu où il y a une baignoire avec le jus de 3 citrons comme vous recommandiez mais si c’est plus efficace avec des écorces je veux bien tester aussi.

        • Arnaud THULY
          Arnaud THULY Mercredi 11 mai 2016 à 10 h 04 min - Reply

          Toutes mes excuses, je me suis gouré dans mon message (entre fatigue et trop plein de boulot…), je parlais bien du jus de citron et non du zeste, merci de m’avoir repris!

      • Nash Mercredi 11 mai 2016 à 14 h 34 min - Reply

        Pourquoi ne pas utiliser de l’alcool à 70° ou 90 ° que l’on trouve en pharmacie pour diluer l’He ?

  54. Jeff Mercredi 11 mai 2016 à 11 h 38 min - Reply

    Ok pas de soucis! Je vous tiendrai au courant de mon expérimentation le jour où j’ai l’opportunité d’avoir accès à une baignoire.
    En tout cas vos livres c’est du super bon boulot.
    Merci pour les dédicaces au fait!

  55. sylvie Vendredi 8 juillet 2016 à 18 h 22 min - Reply

    tres , tres interressant de decouvrir votre blog.
    je ne vous connaissais pas et là je suis tres heureuse de constater qu’il y a encore de belles ames qui acceptent d’aider les autres sans vouloir a tout pris faire de l’argent sur leur misere. j’ai une question
    certains disent que l’huile essentielle de citron est trop forte, qu’en est il de l’hydrolat de citron,
    pourrait il etre un bon echappatoire quand on ne peut prendre de bain cause handicap.il suffirait de ce passer cette eau sur le corps meme si cela devaitse faire plus souvent.
    quand pensez vous Arnaud. je vis qq choses d’extrêmement difficile deroutant et enervant au plus haut point et je ne sais comment me défaire de ces larves ou entités qui me sont souvent amenée par ma mere.
    si vous avez un conseil a me donner je vous en remercie a l’avance .

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 11 juillet 2016 à 15 h 53 min - Reply

      Bonjour,
      Pour être sincère je ne saurais vous dire pour l’hydrolat, aucun test des associations de recherche n’a été fait avec à ma connaissance, et je n’ai à titre perso pas non plus eu l’occasion d’essayer. Mais ce pourrait être l’occasion de tester :-)
      Sinon vous pouvez remplacer l’HE en utilisant directement du jus de citron pressé, qui donne également de bons résultats tout en étant moins agressif pour la peau (cela reste malgré tout très acide donc attention quand même)

  56. Anna Dimanche 7 août 2016 à 20 h 45 min - Reply

    Bonsoir Arnaud et tout dabord merci pour toutes vos informations. J ai testé le bain .. mon Dieu ce que j’ ai pu souffrir ! Une heure après tout allait bien … mais comment savoir si c est une réaction à l’ HE ou si c’ est une manifestation du nettoyage effectué ?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 15 août 2016 à 10 h 57 min - Reply

      Le plus simple est de tester avant sur la peau pour voir comment le corps y réagit. Si vous ne faites pas de réaction, alors vous savez ensuite que c’est bien la manifestation du nettoyage effectué :)
      Toujours tester l’HE sur la peau avant, c’est indispensable pour éviter d’avoir de mauvaises surprises!

  57. Chéri-BIBI Jeudi 13 octobre 2016 à 12 h 40 min - Reply

    C’est pas mal votre site, en tant que tentative de compréhension, mais je lis vraiment n’importe quoi, et énormément de confusions.
    Ce que vous nommez « larves » sont des manifestations ASTRALES, 9 fois sur 10 produites par vous mêmes, astral, ça veut dire EMOTIONNEL, alors le choix est vaste; médisance, jalousies, fantasmes sexuels, etc, etc. Donc le citron, le sel ou le vinaigre de cidre, c’est trés bien, (ça vaut quand même pas thymus vulgaris), mais faudrait commencer par changer d’attitudes. Je reconnais que certains ne le peuvent plus, c’est trop ancré ou trop ancien, alors faut faire des séances de régressions avec un pro, et tout ça disparait bien avant d’avoir atteint les dix séances. Comme je le dis sans arrêt sur d’autres sites, si le vétérinaire est honnête, il vous dira que vous transférez vos merdes sur le chat ou le chien (9/10) et que c’est vous qu’il faut soigner.
    Après faut pas confondre des merdes astrales avec les implants éthériques ou des interventions archontiques, parce que j’ai lu des trucs, ci dessus, qui n’ont rien a à voir avec des larves. Donc, pour faire court, pour les vaillants, allez sur le site de Jean luc Ayoun (l’ancien site » autresdimensions »)et sur le site de Cobra (« portail 2012″) et vous aurez la compréhension de beaucoup de phénomènes que les gens prennent pour des larves et qui sont loin d’en être. Mais déjà avec quelques séances et du thym-romarin-lavande, dissous dans de l’huile d’olive, ça devrait aller beaucoup mieux pour 80% des gus et des gussettes, tout en se rappelant que les femmes doivent impérativement arriver à maîtriser ce qui sort de leur tête, et les hommes de leur sexe.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 14 octobre 2016 à 9 h 33 min - Reply

      Bonjour,
      Merci pour votre intervention. Dommage qu’elle soit autant empreinte de mauvaises habitudes issues du new-age. Tout d’abord les « implants éthériques » ou « interventions archontiques » sont des terminologies issues du grand fouilli de cette mouvance et qui ne reposent pas sur grand chose si ce n’est une mécompréhension des mécanismes énergétiques en jeu. Le fait que vous disiez par exemple que « 9 fois sur 10 les larves sont produites par leur porteur » est hélas une mauvaise habitude des « pros » du bien-être apparentées à des disciplines « quantiques » « régressives » & co, qui consiste plus à la culpabilisation à outrance de leurs patients qu’à une vraie recherche de compréhension des mécanismes réellement liés aux phénomènes, ce qui est à la fois plus aisé mentalement (cela demande moins de recherche) et plus rentable financièrement (une dizaine de séances pour se débarrasser de larves? Quelle blague!).
      Sachez que non, plus de la moitié des larves sont héritées d’autrui et non de soi. Elles peuvent être attirées par une période émotionnelle propice, mais bien qu’elles en soient le fruit à l’origine, leur existence ne se limite en aucune manière à cette sphère émotionnelle. Les praticiens issus de la médiumnité, de la voyance ou autres pros travaillant leurs capacités énergétiques sont de véritables appâts à larves, et ce même dans les meilleures dispositions mentales.

      Pour ce qui est du thym en HE, son action est beaucoup moins propice que ce que vous prétendez, et là encore cela dénote une méconnaissance des mécanismes énergétiques en jeu et un simple amalgame, si courant dans le bien-être ou dans l’ésotérisme, entre aspect énergétique et aspect physique. Au niveau physique, le thym possède de fantastiques propriétés aseptisantes qui sont connues et reconnues, mais ces propriétés ne se retrouvent pas au niveau énergétique. Au niveau énergétique, elle est un bon compromis entre purification énergétique et purification des charges, comparable dans son action à la sauge, en moins efficace malgré tout. Les larves étant des condensations énergétiques issues de charges, l’usage d’un purificateur médian est peu propice, à l’inverse d’un purificateur de charge spécialisé, comme l’est le citron par exemple.
      Je vous invite à la lecture de l’ouvrage « Purification : Principes & Méthodes » qui vous expliquera tout ça plus en détail.

      Quant aux sites que vous citez, ils sont hélas bien connus et il s’agit typiquement des sites de charlatans issus de la mouvance new-age dans ce qu’elle a de plus terrible idéologiquement parlant : elishean, nouveau paradigme et autres gugusses profitant de la détresse humaine pour se faire du pognon sur leur dos à grands coup « d’élévation spirituelle du monde », « d’ascension » et autres billevesées portées à une époque par la soit disant fin du monde de 2012 et que l’on espérait voir disparus à jamais dans les méandres d’internet, mais qui hélas n’ont pas disparu, et dont certaines personnes continuent à rester fans. Si c’est à de tels discours de gourous que vous adhérez, je crains que vous ne vous soyez vraiment trompé de site web…

      Je vous invite à la lecture des articles suivant, qui démontent la plupart des bêtises propagées par ce genre de sites et de charlots:
      http://www.portail-esoterique.com/liste-de-livres-scientifiques-a-lire-d-urgence/
      http://www.portail-esoterique.com/physique-quantique-science-et-esoterisme/

  58. Chéri-BIBI Jeudi 13 octobre 2016 à 13 h 02 min - Reply

    Je reviens pour rappeler que les HE, bien qu’elles se diluent dans l’alcool, il vaut cent fois mieux les dissoudre dans de la bonne huile (olive ou ricin) parce que dans l’alcool, la concentration des principes actifs n’est nullement amortie, et vous cramez la peau ou les muqueuses, tandis que dans l’huile, l’effet est progressif, et très amorti. D’ailleurs ça fait des années que je m’en colle sur les parties intimes, (le mélange sus cité) et ma partenaire à l’intérieur, avant tout rapport, et personne n’a jamais été brûlé, et pourtant ce sont des muqueuses très sensibles.
    Après, c’est non miscible dans l’eau, donc une HE dans une baignoire ça va surnager, sans se mélanger. Pour certaines huiles TRES CORROSIVES, comme le clou de girofle, mélanger dans l’huile, AVANT, de l’approcher du corps, j’ai failli perdre un oeil, un jour, pour ne pas l’avoir fait, parce que les HE, pénètrent IMMEDIATEMENT dans les muqueuses, (comme le ferait de la soude caustique). Bien sûr que certaines ne sont nullement corrosives comme lavandula, que l’on peut passer PURE, même sur un nourrisson, ça calmera sa fureur, mais en général, comme elles contiennent trés souvent des terpènes, faut mélanger à l »huile, dans une proportion de 10% à 30% max d’HE, pour 70% à 90% d’excipient. En plus l’huile emprisonne les principes volatiles qui sans cela s’échappent dans l’atmosphère, ceux que certains exploitent avec les vaporisateurs, mais là aussi, attention à ce que vous vaporisez, parce que dans un vaporisateur du commerce, on met de l’HE « PURE ».

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Vendredi 14 octobre 2016 à 9 h 41 min - Reply

      Rebonjour,
      Alors, au niveau de la miction entre HE et Huile neutre, elle est parfaitement adaptée en effet… mais pour un usage par frottement (massage par exemple). L’usage d’HE pour se débarrasser d’une larve au travers d’un massage par exemple ne trouvera qu’une efficacité très limitée. Encore une fois cela ne concerne bien entendu QUE l’usage de l’huile essentielle de citron et QUE dans un bain de purification.
      Le fait de diluer dans l’alcool s’avère beaucoup plus adapté dans le cas présent, premièrement parce que la dilution dans l’eau en est facilitée, secondement parce que l’alcool n’altère en rien les propriétés énergétiques de l’huile essentielle, ce qui est ici le but recherché. Comme je l’indiquais précédemment, on est pas dans un usage « physique » des HE mais dans leur usage purement énergétique. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’à ce niveau, le jus de citron s’avère tout aussi efficace (sans les désagréments de l’HE).
      Pour le reste, je ne peux qu’être d’accord avec vous sur l’importance de rappeler le bon usage des huiles essentielles afin d’éviter les accidents.
      Cordialement.

  59. Rama Mercredi 4 janvier 2017 à 19 h 27 min - Reply

    Excellent article.
    Pour ma part, faisant beaucoup de bénévolat dans des endroits pas toujours nets, j’ai la chance si je ramasse des larves de les voir dès que je me relaxe… du moins sous une forme que le subconscient arrive à décoder. Après… je nettoie et hop, ça repart.
    Ma suggestion pour tout le monde serait de faire systématiquement un nettoyage hebdomadaire… et surtout de se plonger entièrement dans l’eau avec les ingrédients qu’Arnaud indique (donc aucune partie du corps ou cheveu ne doit dépasser). Après ce bain purificateur, accompagné des pensées appropriées, il est bon de s’enduire de la tête aux piedx d’une crème à laquelle on aura ajouté de l’HE de Cèdre.
    Bon délarvage à tous.

  60. JP Vendredi 20 janvier 2017 à 11 h 54 min - Reply

    Bonjour Arnaud,
    Je suis attaqué pendant la nuit sous forme de pollution nocturne (sans avoir regardé auparavant des images ou films X). Est-ce la manifestation de l’attaque d’une larve ?
    J’aimerais savoir si vous préconisez des méthodes pour se protéger durant la nuit, lorsque l’on n’a pas conscience des zones où l’on va ?
    Merci pour votre article. Bien à vous.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 22 mars 2017 à 23 h 23 min - Reply

      Bonjour,
      Cela peut être l’attaque d’une larve, mais aussi de nombreuses formes de vampires énergétiques, les larves ne représentent qu’une espèce parmi tant d’autres. Avez-vous tenté de mettre en place des protections à base de minéraux pour commencer? (obsidienne, stibine etc?)

  61. Silvin Samedi 21 janvier 2017 à 21 h 07 min - Reply

    Que pensez-vous de rester habillé et de se mouiller régulièrement pour ceux qui ne peuvent pas prendre un bain pour diverses raisons?
    Faire son ménage à la Raffa : au citron et au vinaigre, est-ce une bonne idée?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 22 mars 2017 à 23 h 24 min - Reply

      Effectivement c’est une technique qui mériterait d’être testée :-D
      Citron et vinaigre sont parfaitement adaptés à un usage de nettoyage mélangés à un détergent ménager :)

  62. Silvin Lundi 10 avril 2017 à 11 h 42 min - Reply

    Le vinaigre : pourquoi ne peut-on pas le conserver ad vitam eternam, pourquoi doit on le jeter après utilisation?
    Ne pourrait-on pas imaginer un dispositif alliant le sel (d’un côté) , le vinaigre (dans une bouteille, une éprouvette, un petit récipient en verre) et du métal, que l’on déplacerait régulièrement dans le lieu d’habitation?
    Une espèce d’orgonite. (mes sensations étant plus que limitées, je puis juste en faire la proposition)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Jeudi 13 avril 2017 à 9 h 22 min - Reply

      On ne réutilise pas certains produits purifiants après usage tout simplement parce que leur matière peut absorber diverses charges (même pour des éléments purificateurs de charge). Les réutiliser pourrait contribuer à propager des influences néfastes ailleurs.

  63. Pipin Mardi 18 avril 2017 à 14 h 51 min - Reply

    Bonjour Arnauld,

    Depuis quelques mois, j’ai découvert que je pouvais magnétiser les personnes et tenter de les guérir de leurs maux.
    J’ai commencé à faire une formation qui s’est révélée très instructive.
    J’ai parcouru plusieurs de vos articles et je retrouve beaucoup de similitude avec les environnements énergétiques que je connaissais.
    J’ai acheté votre livre « La voie du mage » et je retrouve 80% des éléments que j’ai étudiés (nous les appelons sangsues et toi larves mais il s’agit bien de la même chose).
    La magie semble être une autre forme d’action que les soins énergétiques.
    Il est dommage de ne plus pouvoir profiter de ton expertise sur ce sujet où tout prosper, surtout le pire des désinformations.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 23 avril 2017 à 21 h 31 min - Reply

      Magie et soins énergétiques fonctionnent exactement sur le même principe, d’ailleurs la voie du mage est utilisée par un énorme nombre de thérapeutes énergéticiens, même s’il se destinait en priorité aux adeptes de magie. J’ai croisé beaucoup de formateurs qui m’ont avoué avoir repris un grand nombre de mes exercices pour former leurs étudiants thérapeutes (ce qui, je l’avoue, m’a fait hyper plaisir, car je suis heureux de constater que beaucoup ne mettent plus de barrières entre nos disciplines et comprennent enfin que nous participons tous du même mouvement :-) )
      Ainsi disais-je, l’action magique emploie juste des mécanismes énergétique sd’une façon un peu différente de la façon dont les thérapeutes énergéticiens les emploient, mais cela n’en reste pas moins exactement les mêmes mécanismes :-)

  64. Pipin Mardi 18 avril 2017 à 15 h 36 min - Reply

    De plus, je n’ai trouvé aucun effets de la sauge amérindienne sur les parasites.
    Est-ce normal ?
    On nous promet des miracles avec la sauge mais il ne semble pas y avoir d’effet sur quoi que se soit d’après mes premières expériences. Votre avis ?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Dimanche 23 avril 2017 à 21 h 29 min - Reply

      Bonsoir,
      La sauge blanche donne de bons résultats, mais elle n’agit que sur les petites entités faiblement accrochées. Sa vraie « puissance » réside non pas dans ses capacités purifiantes en fumigation, mais dans sa capacité à guérir les blessures auriques quand elle est utilisée en bain et en infusions :-) Hélas tout le monde ne jure que par ses propriétés en fumigation et délaisse ses vraies facultés :-)

  65. Véronique Bockstael Mardi 25 avril 2017 à 23 h 01 min - Reply

    Bonjour .c »était un peu long mais j’ai lu tout l’article et tout les commentaires Bravo Arnaud pour votre patience,

  66. Chancy Mardi 15 août 2017 à 17 h 45 min - Reply

    Cette article est très intéressant

Leave A Response »