Journal des Usages & des Propriétés des outils en magie

Arnaud THULY octobre 15, 2014 12
Journal des Usages & des Propriétés des outils en magie

Depuis des années que je parcours la toile, je me rends compte des terribles lacunes qui circulent sur une grande partie des boutiques ésotériques qui fleurissent sur internet. Pendant des années (alors que l’Alliance Magique était encore une boutique ésotérique) j’ai profité de cet état de fait pour proposer un travail différent, je donnais beaucoup de temps chaque jour pour améliorer la qualité des textes descriptifs et des explications données pour chaque produit. C’est aussi grâce à cela qu’en l’espace de 2 ans à peine, l’alliance magique était devenue la plus grosse boutique ésotérique en ligne francophone. Mais je constate avec tristesse qu’une fois partis, une bonne partie du milieu a cédé de nouveau à la facilité…

bougiesJe n’ai de cesse de le répéter mais l’un des grands maux de notre temps n’est autre que la déconcertante facilité avec laquelle une information, qu’elle soit juste ou erronée (c’est souvent ce derniers cas de figure), se retrouve copiée en masse sur internet et inonde peu à peu le web. Bien que cela soit rare, quand l’information est de qualité c’est une véritable chance pour tous, car cela contribue à l’enrichissement culturel et intellectuel! Mais malheureusement le plus souvent internet est devenu le comble du saugrenu, du superficiel, de l’approximation, du prémâche et des dérives commerciales en tout genre, publiées, copiées, recopiées, republiées sans que personne ne se doute de rien… et assimilée comme vraies par la force de la représentativité…! Et à en croire les réactions d’une partie (visible) du public, on pourrait finir par croire que c’est ce qu’il demande… Je doute pourtant très sincèrement que ce soit le cas.

A quelques rares exceptions près (que je soutiens à 100%) et qui font un vrai travail de recherche, la majorité des boutiques en ligne sur lesquelles je me ballade ressortent inexorablement les mêmes discours, les mêmes arguments commerciaux, et tant pis si ceux-ci ne veulent rien dire, tant pis s’ils sont aux antipodes des constatations pratiques, tant pis s’ils ne font finalement qu’appauvrir notre connaissance et notre compréhension de nos disciplines.
Je ne blâme personne de cela, car je sais très bien que l’une des raisons de cela tient au fait que les vendeurs n’arrivent plus à trouver le temps de se pencher dessus et choisissent donc la facilité sans forcément avoir de raisons apparentes de remettre en question les dires des grossistes et commerciaux au dessus d’eux. Après tout, si tous les autres le font c’est que cela doit être bien. Et puis le temps manque pour se former et remettre en question…
Car bien que nous ayons accès à cet incroyable outil qu’est internet, jamais nous n’avons eu l’impression de manquer autant de temps. Je le sais bien, je suis pareil! Si les journées pouvaient faire 48 heures je signerai directement! Mais la vie n’est pas ainsi faite et il nous faut faire des choix sur ce que nous faisons passer en priorité! C’est normal. C’est humain.
Seulement le problème que sous-entend ces choix, notamment dans le commerce et surtout dans le cadre qui nous occupe, est que cela se fait au détriment du savoir général et contribue à l’appauvrissement de l’ésotérisme moderne, creusant toujours plus le fossé qui sépare le public non averti du public « initié » (ou qui croit l’être).
Car si beaucoup de dirigeants de boutiques et de librairies sont sérieux et sincères dans leur démarche, il n’en demeure pas moins que la plupart réutilisent constamment les descriptifs fournis par leurs grossistes (souvent quelques mots à peine), qui proposent avant tout un argumentaire de vente et se contentent de remplir le blanc des propriétés en piochant à droite à gauche (voire en inventant carrément) les propriétés ayant le meilleur attrait commercial, celui qui facilitera la vente!
Et tant pis si ces propriétés n’ont aucune réalité observée.

encens en grainsUn exemple flagrant de cela est le domaine des encens, où la quasi totalité des variétés sont marquées comme étant des encens de purification! Et tant pis si cela n’a aucune pertinence! Le public, lisant ces propriétés, achètera (on les verra ensuite venir sur les forums se plaindre que cela ne fonctionne pas, qu’ils ne comprennent pas mais que rien ne s’est amélioré etc. Mais qu’importe!). Pire, de plus en plus de blogs, de sites web et de pages facebook reprennent à leur compte ces informations puisées sur les sites de vente, sans se rendre compte que peu à peu s’installe un véritable climat délétère qui rend toute recherche d’information sérieuse de plus en plus difficile. Et le pire du pire du pire, c’est quand des livres re-piochent dans ces infos pour en sortir un contenu vendu lui-même en boutique! La boucle est bouclée!!!!!!!!!!!! (oui j’aime les points d’exclamation!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!)
Et si vous avez encore un doute, regardez les arguments de vente des pendules sur n’importe quelle boutique en ligne puis jetez un œil à cet article: http://www.portail-esoterique.com/comment-choisir-son-pendule/

Bref, pour toutes ces raisons, j’ai eu l’idée de reposter ici tous les contenus de ce que j’avais fait pour l’Alliance Magique à l’époque, de les améliorer un peu quand cela était nécessaire, et de remettre ainsi à disposition les descriptifs et les usages de la plupart des produits que nous proposions (près de 8000 références au total -_-’ ). Cela me prendra quelques mois, c’est certain, mais le hasard a voulu que je conserve une sauvegarde de tous les textes, donc ce ne sera qu’une question de temps, et plutôt que de rester inutiles sur mon ordinateur, je préfère les mettre à disposition de tous.

Ces textes pourront être réutilisés (partiellement ou en totalité) par tous les magasins, toutes les boutiques et tous les sites qui le souhaiteront (il leur suffira de faire un lien vers la fiche et de préciser l’auteur en bas de l’article car tout est protégé vous vous en doutez bien), et bien sûr vous, public, aurez accès à toutes ces fiches gratuitement et librement, afin que vous puissiez établir plus facilement votre liste d’achats en fonction de vos vrais besoins, et non en fonction de ce que l’on voudrait vous vendre à tout prix.

Je sais que cela ne changera pas le monde, mais si quelques boutiques jouent le jeu, que des sites jouent le jeu, que des pages FB jouent le jeu, que les informations se diffusent correctement, alors peut-être, avec le temps, pourra-t-on au moins enrayer une partie de la dégradation dont est victime l’ésotérisme moderne en raison de l’aspect commercial de plus en plus fort qui le sous-tend.

Bonne journée à tous!

ps: une nouvelle catégorie ouvre ainsi ses portes sur le blog, vous la trouverez dans l’onglet Magie & co.

12 commentaires »

  1. Krynn Aïlhenya Mercredi 15 octobre 2014 à 10 h 06 min - Reply

    Excellente initiative, merci beaucoup, encore une fois ^^ !

    C’est vrai qu’il est très difficile de trouver des descriptions et explications de qualités, que ce soit chez les vendeurs ou les fournisseurs !

    Le fait est que gérer une boutique ésotérique n’est pas seulement une question de passion, c’est aussi du commerce, qui implique une animation de la boutique, ainsi qu’une grande partie de communication et qui fait qu’il est parfois difficile de prendre le temps d’écrire des descriptions spécifiques pour chaque produit, ce qui fait qu’on tombe vite dans l’écueil de l’utilisation des textes fournis par les fournisseurs ou fabricants…

    Mais, effectivement, cette pratique ne serait pas si grave si les personnes qui achètent sur ces boutiques étaient toutes des « érudits initiés » ; or, ce n’est pas le cas, et même pour ceux et celles qui pratiquent et recherchent depuis plusieurs années, l’omniscience n’est pas encore à notre portée :p et il est évident qu’une source de connaissances telle qu’a été créée, à force d’année et de travail, sur l’Alliance Magique, est une aide et un outil précieux à diffuser !

    Merci encore pour cette superbe initiative que je m’empresserai de partager ;)

  2. salazius Mercredi 15 octobre 2014 à 12 h 23 min - Reply

    Voilà Arnaud, une très belle intiative ! Merci !

  3. Deborah Mercredi 15 octobre 2014 à 20 h 45 min - Reply

    Superbe initiative ! Merci ! Il est vrai qu’il est difficile de trouver une information fiable régulièrement sur tel ou tel produit. Et si on a pas chez soi un livre sur le sujet et qu’on recherche sur internet, on retrouve 20x la même information, qui peut apparaître bizarroïde d’ailleurs… Et au final pas de réelle réponse… Perso, je regarde toujours les descriptifs avec suspiscion et parfois même un haussement de sourcil quand on peut lire des choses insensées (allez disons que par exemple, on pourrait lire genre ça oliban => Excellent purificateur, utilisé dans les exorcismes blablablabla).
    Enfin bref, c’est le malheur d’internet, le clonage d’information faussée…

  4. Walko Vendredi 11 septembre 2015 à 22 h 14 min - Reply

    Bonsoir Arnaud,
    Je ne savais pas trop où mettre ma question…
    J’ai lu qu’en 2013 l’Etat voulait interdire les bougies et les encens. Pour cause : Pollution et mutation conduisant au cancer et à une mauvaise qualité du sang et troubles respiratoires.
    Le problème étant qu’ils n’ont pas très bien expliqué le pourquoi du comment et si ça concernait le fait même de brûler l’encens ou si ça venait du fait de la composition (produits de synthèse, chimiques etc…).
    Je me demande donc si brûler les plantes même ou alors de l’encens naturel (cône, bâtonnet,…) nuirait à notre santé ?
    Que recommandes-tu comme type d’encens ? (aussi bien pour le côté sanitaire que le côté efficacité dans les rituels)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Jeudi 12 novembre 2015 à 0 h 20 min - Reply

      Bonsoir,
      En fait, il y a eu un peu d’exagération au sein des médias. L’état n’a pas voulu faire interdire bougies et encens, mais restreindre l’usage de certaines parfums et colles que l’on ajoutait dans les produits à senteurs (ce qui concernait aussi d’autres produits). Les encens en résine n’ont jamais été concernés, pas plus que les bougies classiques. Seules les bougies parfumées et les encens à très bas coût (encens en bâtons et cônes) que l’on trouvait notamment en supermarché et qui contenaient des substances dangereuses pour la santé en grande quantité.
      Il y a toujours du benzen dans tout ce qui brûle, que ce soit de l’encens, la mèche d’une bougie, des plantes et même le gaz qu’on utilise pour la cuisine. Mais selon les proportions, les dangers sont faibles et cela ne représente pas de risque. Les encens à problèmes, eux, contenaient des doses très au dessus des normes européennes.
      Au final, je privilégie toujours l’usage des plantes et encens en résine, et, si l’on souhaite utiliser des encens en bâtons, de bien s’assurer qu’ils soient de qualité (souvent plus chers), sans ajout de colle ni de parfums. Le mieux reste alors de choisir des encens japonais ou indiens réalisés à base de bois de santal et de plantes, sans ajout de parfums. On limite ainsi tous les problèmes :-)

  5. sira Lundi 7 mars 2016 à 21 h 21 min - Reply

    Merci beaucoup pour votre ENORME TRAVAIL !
    je suis un peu inexpériemntee en internet

    Où pourrais- trouver le charbon japonais, qui m’a beaucoup plu ? Excusez mon inexpérience. J habite Madrid. Le vendez-vous encore ?
    Merci de tout coeur.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 23 avril 2016 à 9 h 53 min - Reply

      Bonjour,
      Vous pouvez je pense en trouver sur la boutique de la coupe des fées ou sur le site d’arboressence (les deux sites sont présentés dans les tests des boutiques sur le blog)

Leave A Response »