Du grand débat de l’existence ou non des entités…

Arnaud THULY octobre 8, 2013 15
Du grand débat de l’existence ou non des entités…

C’est un sujet que j’avais envie de traiter depuis bien longtemps.
J’avais songé dans un premier temps à en faire carrément un ouvrage, car il y a tant à dire sur le sujet ! Puis, face à la masse de travail que j’ai déjà prévu (j’ai déjà envisagé une liste de plus de 20 titres à écrire…), je m’étais décidé à plutôt incorporer tout un chapitre sur le sujet dans un ouvrage consacré aux entités et aux égrégores, histoire de remettre un peu les pendules à l’heure de ce côté vu tout ce ce qui circule aujourd’hui sur la toile ou dans certains livres très orientés new-age (au sens péjoratif du terme  ^_^).
Mais bon… soyons sincères, vu que je travaille déjà sur 3 ouvrages à la fois (j’espère avoir la force d’en sortir 2 à quelques mois d’intervalle entre mi 2014 et début 2015), envisager une date de sortie pour un ouvrage consacré à ce sujet est loin d’être possible (d’autant qu’il y a d’autres thèmes que je songe à traiter préalablement).
Bref, j’en suis venu à la conclusion qu’il me faudrait des années avant de pouvoir faire un point sur le sujet, ce qui, en tant qu’éternel impatient, s’avérait difficilement envisageable.

J’ai donc pris le parti, à défaut de véritablement le traiter, d’au moins aborder ce débat directement sur le blog de manière légère. Il est bien sur inenvisageable de le traiter comme j’espère un jour pouvoir le faire dans un ouvrage, mais faire un petit point (d’interrogation? ) sur le sujet représentera déjà un bon début et permettra de tenir jusqu’à ce que je trouve véritablement le temps et l’envie d’écrire ce fameux livre.

J’informe également dès maintenant que le but n’est pas de répondre à la question posée par l’article, mais d’ouvrir la réflexion à ce sujet pour éviter les disputes permanentes que l’on constate un peu partout pour savoir « qui a raison plus que l’autre ». Je ne chercherai donc pas d’avantage à vous imposer une vision des choses ni à vous donner une vérité toute faite.
Je laisse ce plaisir à d’autres ^_^ .
Réfléchissez par vous-mêmes, ne prenez jamais rien pour acquis et restez ouvert d’esprit.

Ps : Ouvert d’esprit ne veut pas dire prêt à gober tout ce qu’on vous raconte, cela signifie juste être capable de réfléchir sincèrement et sans parti pris sur la question.

Nous allons donc essayer de résumer très rapidement (je vais faire un effort) le sujet, ne m’en veuillez pas si je passe volontairement sur certains aspects, dites-vous que ce sera pour le plaisir de la (re)découverte ultérieure ^_^

Alors, les entités sont-elles une réalité ?
Pour moi, Oui !


Hum, peut-être est-ce un peu trop résumé et trop « tout fait » pour le coup…

Reprenons plus sérieusement ^_^

L’une des questions qui revient très souvent sur internet (ou que l’on discute avec des psychologues ou des psychiatres), dès lors que l’on aborde le thème des « entités » est cette question de savoir si elles « existent » réellement, ou si elles ne sont qu’une construction mentale propre aux êtres humains et qui n’ont de réalité que dans leur tête.

Une personne pratiquant la magie évocatoire vous dira « bien entendu puisque je les ai déjà vu ! »
Une personne pratiquant la magie invocatoire vous dira « ce ne sont que des archétypes ! »
Un psy vous dira « vous êtes juste schizophrènes, mettez cette petite chemise blanche… »
Un croyant vous dira « bien sûr qu’elles existent puisque la Bible/Torah/Coran le dit ! »
Un athée vous dira « non, c’est juste de la con****e inventée par la religion pour asservir les peuples, la science explique tout »

Il va sans dire bien entendu que ce sont des discours généralistes et résumés. En réalité, la personne tente en plus de vous convaincre que sa vision de la chose, même si elle est partiellement d’accord avec vous, est meilleure  que la vôtre. Et quand bien entendu elle n’est carrément pas du même avis, cela donne parfois des discussions des plus… disons… mouvementées. Ça vous rappelle des souvenirs hun ? Avouez !

Mais dans le fond, si on regarde bien toutes ces réponses, sont-elles nécessairement si différentes les unes des autres ? En apparence, bien sûr, l’idée que peut se faire un psychiatre semble aux antipodes de l’idée d’un praticien en magie évocatoire.
Mais quand on y regarde de plus près, pourquoi tous ces discours s’opposeraient-ils les uns aux autres ?

Un schizophrène est une personne qui ne perçoit pas la réalité de la même manière que le reste du monde (beaucoup de gens confondent au passage la schizophrénie et le dédoublement de personnalité. Ce sont deux choses bien distinctes). C’est une notion considérée comme un trouble mental, et cela arrive effectivement que ce soit bien le cas. Mais dans l’absolu, ce n’est pas à la base un terme péjoratif. Le fait d’être considéré comme « normal » dans un monde qui court à sa perte et dont les valeurs se perdent au détriment d’un matérialisme affligeant, me paraît de mon point de vue bien plus péjoratif. Etre « normal » dans notre société actuelle équivaut ni plus ni moins à être un mouton préformaté par la société et coupé de tout ce qui le rendait « humain ». On en revient à l’avis de l’athée pour le coup…

Ensuite, les discours d’un praticien en magie évocatoire et d’un praticien en magie invocatoire semblent opposés puisque l’un affirme l’existence propre de l’entité alors que l’autre ne la considère que du point de vue archétypal existant naturellement en l’homme (ou dans l’univers) et qu’il ne fait que réveiller en lui à l’aide de rituels.
Mais ces deux avis sont-ils nécessairement antinomiques ? Ne représentent-ils pas finalement deux facettes d’une même pièce, qui découlent directement l’une de l’autre ? La reconnaissance du principe de pensée créatrice est l’un des fondements même de la pratique magique (quelle qu’elle soit) et donne naissance au principe d’égrégore et de forme-pensée, dès lors les deux idéologies peuvent tout à fait cohabiter et se compléter. La question de fond qui pourra séparer les deux praticiens devrait-être de savoir qui de l’œuf ou de la poule est arrivée en premier. Entité éveillant des archétypes « humains » ou archétypes humains éveillant des entités ? (ou encore en dernier recours : archétypes naturels universels éveillant des archétypes humains éveillant des entités ^_^. Signalons que cette dernière possibilité est très à la mode dans de nombreux groupes de réflexion sur le sujet.)

Enfin, les avis des croyants et des athées, bien qu’elles semblent complètement en contradiction, ne le sont pas non plus forcément autant qu’il n’y paraît. Il est admis que les religions ont beaucoup surfé (et continuent de le faire) sur l’existence prétendue de certaines entités destinées soit à faire peur aux croyants, soit à leur donner un cadre de pensée. Mais cela signifie-t-il pour autant que ce que disent les livres est faux ? Les récits et histoires que nous avons au sujet des entités sont-ils vraiment inventés de toute pièce ?
Si vous répondez « oui » rapidement à cette question, rappelez-vous simplement que les récits anciens de calamars géants étaient encore considérés comme de purs mythes jusqu’à il y a une quinzaine d’années, et que des « scientifiques » soutenaient jusque là que de telles bestioles ne pouvaient pas exister pour plein de raisons. On sait aujourd’hui ce qu’il en est…

Quant à l’idée que la science puisse tout expliquer, force est de reconnaître que de la bouche même des scientifiques, ce n’est pas le cas à l’heure actuelle. C’est d’ailleurs pour cela que même si cela peut paraître étrange, beaucoup de scientifiques sont croyants (je parle bien ici des vrais scientifiques, pas des zététiciens qui ne sont rien de plus que des athées fanatiques (ce qui tend à prouver que l’homme a toujours besoin d’une croyance lui permettant d’extérioriser ses travers, même celle qui consiste à croire aveuglément que croire aveuglément est idiot…)).

Soyons lucides, nous regardons tous au travers d’une multitude de filtres culturels, idéologiques, sociétaux, qui nous poussent à interpréter les phénomènes en leur trouvant une explication nous paraissant « rationnelle » (comprenez en réalité « qui nous convienne »). Mais au final, ne sommes-nous pas en permanence floués par ces filtres? Certains diraient « le monde est-il ce qu’il semble être »?

Le débat sur l’existence des entités n’est pas prêt de nous fournir une réponse universellement admise et continuera encore de faire couler beaucoup d’encre.

Pour ma part, je crois que nous avons déjà tous une partie de la réponse, et que ce n’est qu’en unifiant les morceaux que nous parviendrons à entrevoir réellement le bout du tunnel… pour le reste: tests et expériences vaudront toujours mieux que de longs discours stériles…

Et vous, qu’en pensez-vous? Vous retrouvez-vous dans certains des aspects décrits précédemment ou avez-vous un autre avis sur la question?

15 commentaires »

  1. Maud Meta Mercredi 9 octobre 2013 à 17 h 52 min - Reply

    Tout d’abord , merci pour cette lecture, j’ai beaucoup aimé vous lire, votre écriture est agréable (non je ne demanderai pas d’argent, ou autre, c’est sincère ^ ^)

    Etant medium, je vous répondrai que oui je crois aux entités pour m’y frotter très régulièrement…

    Bien à vous

  2. Sébastien L. Mercredi 9 octobre 2013 à 20 h 57 min - Reply

    C’est intéressant de présenter le sujet de cette manière. Chacun voit aussi par les yeux de son vécu, et quand on en a croisé quelques dizaines avec beaucoup d’influences dans sa vie, la question pour moi ne se pose plus. Merci pour cet article Arnaud :)

  3. aksum Jeudi 17 octobre 2013 à 16 h 46 min - Reply

    Lorsque vous mourrez, vous devenez une entité. C’est tout et rien d’autres. Et cela fait quoi une entité ? Rien. De l’autre côté, c’est l’ennui infini. Avec la peur d’être obligé de revenir faire un tour sur la terre. Si vous êtes doué, tous les pendules fonctionnent. Un petit fil de cuivre avec un boulon aussi…

  4. Alexiel Mercredi 23 octobre 2013 à 12 h 10 min - Reply

    Merci pour cet article.
    Il est très intéressant et répond à quelques interrogations et me fait en avoir d’autres. Je suis en perpétuelle remise en question d’ailleurs.
    Beaucoup de recherches et de théories pour ma part. Après il faut savoir comment on définit une entité en fait. Je communique et reçoit beaucoup d’informations de je ne sais pas où. Selon les personnes que je rencontre, la nuit j’acquiert de nouvelles connaissances aussi. Les entités que sont-elles au final ?
    Je pense assez souvent, qu’entre êtres humains nous sommes beaucoup plus reliés que nous le croyons et que ce que l’on prend souvent pour des entités n’est en fait que nous même ou le fait qu’on soit lié à d’autres. Je m’égare un peu dans mes propos. C’est un sujet que j’ai commencé à déblayé que depuis quelques temps et je n’ai pas encore mis en place ma théorie finale, mais je pense que tu comprendras un peu où je veux en venir Arnaud.

  5. Rhi-Peann Jeudi 14 novembre 2013 à 22 h 29 min - Reply

    Hello !

    Dans ma pratique spirituelle, d’après ce que je lis, je suis plutôt orientée « magie invocatoire » (ne m’étant pas intéressée véritablement à la magie jusqu’à l’an dernier, j’ai tout une culture à créer encore). Ma conclusion était que les Divinités (je suis Païenne, et ce sont les entités avec lesquelles je travaille le plus) sont des concepts qui ont été cristallisés par la croyance d’une civilisation (mais des concepts existant dans les faits. Exemple : le Cycle des Saisons). J’ai l’impression d’être un peu à cheval sur les étiquette, et je ne suis pas trop sure de moi (donc cet article est très intéressant pour lancer ma réflexion plus solide à ce sujet). Les Dieux sont-ils des entités existantes par elles-mêmes ou réveillent-ils des choses en moi ? je crois : les deux. Si on prend le principe du Macrocosme et du Microcosme, les choses qui sont à l’extérieur trouvent une résonance à l’intérieur.

    Je suis très floue dans mon approche encore, mais cet article m’aide à commencer à clarifier :) Merci, et j’espère que ma maigre contribution sera intéressante à son petit niveau :)

  6. Lo Mercredi 18 décembre 2013 à 15 h 35 min - Reply

    bonjour,
    le débat est très intéressant.
    pour ma part, il y a souvent des présences chez moi. il y a quelques années, je les voyais, je suis donc allée voir un psy qui m’a bien sur abrutie de médocs. je les ai arrêtés, et je gère mieux ce que je ressens, (je ne les vois plus que très rarement) mais des entités malveillantes sont souvent chez moi. qu’est ce qu’une entité pour moi? ces présences justement.
    je m’informe en ce moment, à cause de ce trop plein d’entités malveillantes chez moi.
    je viens de découvrir que je vivais sur une ancienne forêt, le Baroeul, qui s’avère être un morceau de la forêt préhistorique (est ce le terme)? bref, elle a existé jusqu’au XIII. il y aurait il un lien? merci pour une éventuelle réponse ou éclairage.
    cordialement.

  7. Zoziau Mardi 26 août 2014 à 13 h 52 min - Reply

    Dans ma vie il y a eu quelques trucs bizarres, mais rien que j’aie pu formellement attribuer à une « entité ». Même en ce qui concerne les tables qui tournent, qui d’après moi sont effectivement déplacées par les participants, lesquels se coordonnent inconsciemment (un genre de conscience collective, mais peut-on parler d’égrégore ?). Je suis certaines qu’elles tournent, et qu’aucun participant, individuellement, ne la fait tourner. D’ailleurs ce serait difficile, voire impossible, selon le poids de la table. Mais je ne crois pas qu’il s’agisse d’esprits.

    Pour moi la question reste ouverte.

  8. AirEss Mercredi 27 août 2014 à 12 h 38 min - Reply

    Je pense qu’il faut avoir avancé pas mal dans la pratique avant de pouvoir répondre à cette question. Ce n’est pas mon cas et certainement pas le cas de pas mal de monde. Du coup que puis-je répondre ? Je suis influencé par la pop culture. Donc une entité c’est quelque chose qui hante et qui est plutôt effrayant. Avoir peur serait ridicule car la science explique tout. Si on sort de ce contexte de la science qui explique tout, il ne reste plus que … avoir peur car on ne sait pas si ça existe vraiment ou si ça n’existe pas. Et si ça existe que risque-t-on ? Avant de comprendre leur monde, y’a bien des portes à passer.

  9. Rhi-Peann Mercredi 27 août 2014 à 12 h 58 min - Reply

    Ca m’évoque ma propre réflexion sur l’existence ou non des dieux dans le paganisme (puisque les dieux sont ni plus ni moins que des entités).
    Je suis rendue à
    Oui, en tant qu’existant de façon tout à fait autonome
    Oui mais uniquement dans ma tête
    Oui mais ils ont été créé par l’homme
    Non
    Et j’en suis venue à la conclusion que même si l’une ou l’autre des hypothèse me semble plus ou moins pertinente, il n’y avait aucune objection à ce que toutes les hypothèses soient réelles EN MEME TEMPS et qu’elles ne s’excluaient pas. J’ai décidé de m’en remettre aux mains de Schrödinger ce jour là.
    L’autre réflexion, c’est que ce n’est pas parce que je ne vois pas le meuble situé derrière moi qu’il n’existe plus, subitement, ou qu’il n’a jamais existé.
    Ta réflexion finale sur les filtres culturels tombe juste dans mes propres réflexions également (ce que les praticiens de yoga appellent les Samskara, les conditionnements… manger avec une fourchette plutot qu’avec ses mains en est un, apporter telle ou telle réponse a la question des entités en est une autre… Pas de positif ou de négatif dans cette démarche, juste des faits).

    Bref, voilà :D

    • Rhi-Peann Mercredi 27 août 2014 à 13 h 56 min - Reply

      J’ai fait un doublon :D faut dire que ma réflexion a avancé un peu sur le sujet :)

  10. Lilly Samedi 27 septembre 2014 à 11 h 34 min - Reply

    Pour ma part la réponse est oui. Chacun voit par son vécue, vu le mien ce serais de la lacheté que de répondre non… la première que j’ai vraiment vu vers mes 12 ou 13 ans m’a fait une peur bleu, bien que je n’ai ressenti aucune malveillance (je sais aujourd hui qui était cet entité). Je ressent leurs présence depuis toujours… parfois je les voit ou les devine, ce qui est sûre c’est que je ne peut nier leurs existence

  11. Silvin Jeudi 11 juin 2015 à 15 h 10 min - Reply

    J’adore votre remarque sur la Zététique. :)) tellement vraie !

    Que nommez-vous exactement entités ?

    Un petit texte de Mathieu Ricard :
    http://www.matthieuricard.org/blog/posts/questions-sur-la-reincarnation-1ere-partie

  12. makhzoum Dimanche 30 août 2015 à 22 h 13 min - Reply

    j’ai 54 ans et pendant ma jeunesse j’ai vécu pendant 3 ans une histoire assez terrifiante au début mais je me suis habituée ou presque et jusqu’à nos jours je n’ai jamais eu de réponse à mes questions .c’était qui ou quoi ,je pense que je ne le saurai jamais

  13. Grimoire-Universel Lundi 2 mai 2016 à 4 h 08 min - Reply

    Bonjour,
    Nul doute que les entités existent. Internet regorge de témoignages d’apparitions fantomatiques ou de phénomènes de hantise. Certains versets du Coran évoquent d’ailleurs l’existence de créatures appelées « djinns ».

  14. la croyance m'a rendu fou avant tout allais très bien Mardi 4 juin 2019 à 16 h 13 min - Reply

    le problème c’est aussi que l’humain (dans nos société déséquilibrée) s’invente toute sorte de faculté (ego) et dans la catégorie médium il y en a la pelle, je sais lire sur le visage des gens, de leurs manque de confiance a leurs ego caché qui les pousse a par exemple proné la mentalité bisounours (ce n’est qu’un exemple), je me méfie donc de tout, je ne me retrouve sur aucune étiquette, et avant de penser que ce sont des entité qui me rendent mal (exemple déprime blocage dans la vie) je préfère chercher dans mon passer, dans la logique, dans les défaut de ce système et dans la psychlogie de chacun… faite vos propres enquêtes… de mon coté malgrès ça je pense un jour tester comme vous dites, ps : de mon coté c’est croire au entité qui m’a rendus fou, + internet ou tout cela se raconte, heureusement j’en suis sortit, mais il me reste des problèmes mentaux lié a ses ancienne croyance, si j’avais su, je ne me serait jamais laisser embrigader dans ses croyance,, avant tout allais bien, donc c’est a méditer, au passage un cerveau mal nourris fabulera toujours

Leave A Response »