Espriiiiiiit es-tu lààààà?

Arnaud THULY avril 8, 2015 15
Espriiiiiiit es-tu lààààà?

Si vous avez récemment surfé sur facebook (oui je sais que vous procrastinez dessus bande de petits chenapans!), vous êtes probablement tombés dans divers groupes éso sur ces partages de la fameuse « planche ouija rose » créée par Hasbro, le célèbre créateur de jeux familiaux (UNO, Jenga, puissance4, monopoly etc.)
Si vous ne l’avez pas vu, voici la fameuse image:

Planche Oui-Ja  Rose HasbroDe quoi s’ambiancer en famille ^_^ (y compris avec les grands parents qui sont mort :-p )
Oui ça fait peur hun? Avec ce genre de jeu on atteint des sommets ^_^ Les concepteurs qui se sont réunis autour d’une table de réunion pour valider le projet devaient avoir un sacré coup dans le nez :-p

Alors tout d’abord, contrairement à ce qu’en ont dit certains, non ce n’est pas un fake, Hasbro a réellement commercialisé ce jeu en 2010. Mais évidemment ça a fait un énoooorme scandale aux USA et la marque a donc retiré le jeu de la vente officielle. On peut néanmoins encore en trouver des exemplaires en cherchant sur la toile (mais bon, il faut être prêt à y mettre le prix).

Bref, pourquoi parler de ça ? (outre pour l’aspect très « amusant » de la chose)
Et bien parce qu’évidemment, qui dit planche oui-ja dit spiritisme, et qui dit spiritisme dit légendes urbaines.
Hé oui, car bien sûr toutes les occasions sont bonnes pour faire parler la peur (on aime ça la peur!), des personnes qui n’y connaissent rien se mettent alors à devenir des experts en spiritisme, en médiumnité et en manipulation des oui-ja. Et évidemment, plutôt que de simplement condamner le jeu, vont en profiter pour reverser une couche d’ignorance à grand coup de « nan mais c’est méga dangereux tu te rends pas compte », évoquant alors des histoires de gens qui ont eu des soucis.
Après tout on a tous des millions d’amis/d’amis d’un ami/d’amis d’un ami d’un ami, qui ont pratiqué le spiritisme et qui ont fini avec des ennuis terribles, des entités plein la maison, possédés voire qui sont morts même! (hé oui rien que ça!)
Haaaaaa, légende urbaine quand tu nous tiens ^_^
(loin de moi l’idée de dire qu’il n’y a jamais de problèmes hun, mais simplement de rappeler que le risque vient toujours de la peur et de la méconnaissance des participants, et pas du spiritisme ou même des esprits! Un peu de plomb dans la tête des praticiens suffirait à éviter 100% des problèmes qui peuvent survenir lors des séances, mais forcément cela demanderait aux gens de réfléchir et d’arrêter de faire joujou. Cette remarque est d’ailleurs vraie dans l’intégralité des disciplines ésotériques.)

Tout ça pour dire que si vous commencez à sentir jaillir en vous le besoin d’exprimer votre grande expertise en parlant de l’histoire de votre ami d’un ami d’un ami d’un ami qui est mort d’une séance de spiritisme ou que vous êtes inquiets après avoir lu le témoignage d’un gars évoquant l’histoire d’un ami d’un ami d’un ami, je vous propose une petite piqûre de rappel sur la réalité de la pratique du spiritisme afin de briser les légendes urbaines, de faire redescendre votre tension et de revenir à un peu plus de bon sens (et en plus comme je suis sympa vous pourrez même vous cultiver un peu sur son histoire. L’histoire du spiritisme je veux dire, pas celle de l’ami d’un ami d’un ami….)

Spiritisme Partie I : Histoire du Spiritisme

Spiritisme Partie II : Les objectifs…

Spiritisme Partie III : Les 10 règles de base à suivre…

Quant au jeu, en ce qui me concerne, je trouve au contraire que c’est un cadeau parfait à offrir à une petite fille insupportable qui n’arrête pas de hurler par exemple, ou qui refuse de faire ses devoirs.
Le jeu idéal que tout baby-sitter devrait avoir pour les soirées interminables ^_^ J’hésite moi-même à en acheter un pour les voyages en train… De quoi les calmer un moment!
Rhoooo je plaisante bien sûr (encore que… ^_^ )

Enfin, avec tout ça on peut légitimement se demander : à quand un jeu « Exorcisme party : Apprends à chasser les esprits avec tes amis ou en famille! A partir de 6 ans et + ». Ainsi la boucle sera bouclée!

Et vous, pour ou contre ce genre de jeux ? N’hésitez pas à laisser votre avis en commentaire! ;)

15 commentaires »

  1. Oriane Mercredi 8 avril 2015 à 18 h 47 min - Reply

    il faut quand même avouer que le spiritisme c’est une chose qui peut etre dangereuse si elle n’est pas pratiquée correctement et avec un minimum de regles de securité/bon sens ! je pense qu’il faut une certaine experience en éso avant de toucher à ça si l’on veut que ce soit sans danger. personnellement j’ai rencontré des tas de personnes vapirisées par des entités ou harcelées dans leur maison par des ames un peu invasives et leur probleme ne venait pas de la peur mais au contraire d’une désinvolture non appreciée par nos voisin de l’au-delà ou au contraire appreciée par d’autres ames qui y voient une aubaine pour avoir l’invitation et l’autorisation de nous parasiter. alors oui c’est un outil fabuleux, mais un couteau de cuisine aussi, pour autant on peut se blesser avec !

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 8 avril 2015 à 19 h 38 min - Reply

      Le spiritisme ne représente un danger que parce que les gens qui le pratiquent font ça sans aucune considération pour ce qu’ils font. La peur et le manque de recul vis à vis de telles pratiques sont responsables de 99% des soucis que vous citez. Quant à la désinvolture, elle n’est souvent qu’un paravent pour masquer une peur inconsciente de ce qui pourrait arriver.
      Nul besoin d’avoir un bon niveau dans d’autres disciplines pour éviter les ennuis en spiritisme, juste être capable de comprendre que le risque vient de soi avant tout et en tirer les conclusions qui s’imposent.

  2. solenlune Mercredi 8 avril 2015 à 20 h 42 min - Reply

    Pour ma part la 1 ère fois j’avais 14 ans, jamais eu de soucis ( j en ai 43 ) par contre a l époque des amis on voulu essayé ils ne voulaient rien respecter,du coup je suis partie et le lendemain j’ai appris que ça avait mal fini.mais ça je le savais déjà en partant la veille. Je ne suis pas pour que les enfants pratiquent mais pour des personnes sensées pourquoi pas.en ce qui me concerne c était extraordinaire mais quand j’étais ado

  3. Germain Mercredi 8 avril 2015 à 20 h 59 min - Reply

    Bonjour,
    Le spiritisme a des facteurs inconnus dont l’être humain n’a pas conscience. Présenter la boîte de jeu avec une enfant dessus est le comble des risques. L’insouciance des enfants peut les amener à des risques inconsidérés. Comment un enfant peut prendre en considération ce qu’ils peuvent faire. Même les adultes n’arrivent pas à gérer les phénomènes dit « paranormaux ». Le risque vient de soi, certes, la façon d’être, de penser … et justement, mettre ce genre de jeu (sans suivi) entre toutes les mains, est une inconscience totale.
    Attention aux dérives, dont vous n’avez pas conscience.
    Ma pratique dans le domaine spirituel, les conséquences de l’être humain que je récupère dans des états catastrophiques, me permettent d’affirmer (en peu de mots), ce que je viens d’écrire.
    Cordialement.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 8 avril 2015 à 21 h 14 min - Reply

      On récupère bien plus encore de gens dans des états catastrophiques après des séances ratées de reiki ou de magnétisme réalisées par des pseudo praticiens, et pourtant personne ne condamnera toute la discipline. Le souci du spiritisme vient essentiellement de la peur de la mort qui se cache derrière, et de tout ce que cela peut véhiculer comme idées préconçues et comme stéréotypes.
      On oublie trop souvent qu’aucune pratique n’est dangereuse en soi, mais que toute pratique peut s’avérer dangereuse quand elle est mal maîtrisée. De ce point de vue vous avez parfaitement raison, il y a des dérives, courantes, mais elles sont présentes dans absolument toutes nos disciplines. On ne fait pas joujou avec des énergies ou des entités non maîtrisées sans en payer les conséquences un jour ou l’autre.
      D’où l’importance de respecter certaines règles, qui devraient être la base de tout praticien un peu lucide.

      Pour ce qui est de mettre le jeu à la portée des enfants, je ne peux que partager votre avis tant je trouve cela affligeant, mon avis présenté plus haut n’était rien de plus que de l’humour noir et du sarcasme ;-)

  4. Swenja Mercredi 8 avril 2015 à 22 h 28 min - Reply

    bonsoir
    je pratique le Ouija depuis pas mal de temps
    et je n’ai eu que des expériences positives, dans le sens où il n’est rien arrivé de tout ce que j’ai pu lire d’abracadabran sans pour autant dire que cela était inventé .. Des personnes qui ont perdu des proches me demandent des séances pour avoir un message de leur part, et c’est un très bon support pour cela .. bien sûr comme tout support de spiritisme il demande de respecter certaines règles simples de bon sens et de respect avec les personnes qui font la séance et les entités qui se manifestent, car certaines nous sont inconnues et se manifestent espérant délivrer un message. Pour être certain d’être en contact avec un proche il suffit de poser des questions personnelles des détails de la vie connu d’eux seuls et de les redemander de façon inversée, pour voir si les réponses sont cohérentes….comme je ne demande aucun détail avant la séance, seul la personne qui le fait avec moi saura si l’entité en présence est bien son proche défunt. C’est une pratique éso intéressante lorque qu’une personne est décédée de façon inattendue et n’a pas eu le temps de dire aurevoir .. bien souvent les personnes en demande veulent savoir si le défunt va bien , et le défunt de son coté est très rassurant et bienveillant…
    la société Parker (monopoli) avait dès 1967 lancé le Ouija en jeu de société et de la même façon il a créé la contreverse et été retiré.. bientôt ils nous sortirons le jeu Ouija électronique qui parle directement avec les voix des défunts Lol …
    je suis bien sûre contre le fait que l’on en fasse un jeu de société , soyons lucide tout le monde n’est pas suffisemment « éclairé » pour comprendre l’enjeu de la pratique du spiritisme, et des enfants n’ont pas la notion, le recul et l’expérience suffisante pour le faire ..
    Ce qui me désole un peu dans le fait qu’on autorise la commercialisation en jeu pour enfant, c’est le discrédit posé sur la pratique du ouija , le considérant comme inconséquant, comme un canulard… Mais le septiscisme fait parti du jeu de croyance :)

  5. Liliane Mercredi 8 avril 2015 à 23 h 18 min - Reply

    Allo !
    J’ai un souvenir indécrottable du Ouija de ma mère. Il datait des années 50 et les instructions était en français. Je précise parce que dans le Québec de l’époque ou tout le monde allait à l’église le dimanche, ca me semble impensable. Je soupçonne que ce Ouija venait plutôt de l’Europe… Bref, je m’égare ..
    Je voulais juste dire que je me souviens TRÈS NETTEMENT qu’il y avait un dessin de deux adolescents à l’endos de la boite (Un garçon et une fille avec une queux de cheval) chacun placé de son côté de la planche du jeux. Il disait que ce jeux fonctionnait mieux avec deux adolescents de sexe opposés (Si si !) C’était dessiné et écrit directement sur la boite.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 8 avril 2015 à 23 h 30 min - Reply

      Ca explique pourquoi encore aujourd’hui les ados cherchent à impressionner leurs copines en pratiquant des séances de spiritisme tard le soir ^_^

      • Euniege Vendredi 17 avril 2015 à 11 h 58 min - Reply

        Oui… comme la séance de film d’horreur au ciné ;) C’est bien connu que c’est bien mieux de cette manière ^^

  6. Lochouarn Alexandra Jeudi 9 avril 2015 à 10 h 50 min - Reply

    Il y en a qui mériteraient une bonne fessée !!

    Cela ne convient pas à tous les adultes, donc aux enfants, encore moins.
    A part ça, c’est toujours marrant, ça me manquait.

  7. Claire Lundi 13 avril 2015 à 17 h 02 min - Reply

    Je n’avais pas connaissance de cette polémique particulière. Mais j’avoue rester un peu perplexe à la lecture du billet et des commentaires. La planche appelée « Ouija » c’est une planche brevetée dès les années 1890, vendue dès le départ en tant que jeu. De compagnie en compagnie c’est maintenant un produit de chez Hasbro. Je n’arrive pas trop à suivre du coup.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 14 avril 2015 à 0 h 18 min - Reply

      Ce dont il est question n’est pas tant le fait que la ouija soit un « jeu de société » à l’origine mais le fait qu’ils aient été jusqu’à en faire une version pour gamines de 5-6 ans. Et la récupération qui en est faite à droite à gauche.

      • Claire Mardi 14 avril 2015 à 9 h 00 min - Reply

        Ok, désolée si j’ai mal compris alors. C’est sûr que ça joue bien de toutes les cordes « girly » pour cibler une certaine clientèle d’age 8+. En fait, au-delà du rendu franchement orienté de cette version, je ne suis pas sûre de savoir ce qu’il y a de vraiment nouveau pour celle-ci dans le rapport au spiritisme proposé et induit par ce type de produits de manière générale.

  8. Angellyca Mercredi 20 mai 2015 à 9 h 21 min - Reply

    Oui, je procrastine, parfois sur FB. Même pas honte. :)

    Plus sérieusement, il me semble effectivement avoir aperçu cette planche, ou une avec une esthétique proche, je ne peux pas affirmer. Je sais juste que j’ai pas aimé la blague. Et j’ai encore moins aimé quand j’ai compris que ça n’en était pas une. Cette planche, je la trouve affligeante, vraiment. Et pour enfant ! Bien que j’ai participé à ma première séance de spiritisme très tôt, on a abordé ça avec moi avec le plus grand sérieux. Parce que je pense effectivement que c’est sérieux. Cette planche là, je la trouve irrespectueuse, en plus du fait qu’on ne donne pas ça à des enfants, ça implique une notion de jeu, et ça n’en est pas un. Et je partage ton avis, les séances ne se passent mal que si elles sont mal abordées par les praticiens, rien de plus. Il y a effectivement énormément d’abus dans certains récits. Je suis tombée sur des trucs…. Mais c’est même pas crédible 3 secondes. Je n’ai moi même jamais eu le moindre soucis, et je ne connais personne (IRL j’entends) qui en a eu. Il suffit… De se tenir normalement, et correctement. Pour moi, en tout cas. J’aborde ça de façon très naturelle, en fait. Et c’est pas compliqué, en plus. Ce sont des personnes, elles n’ont juste plus d’enveloppes charnelles, c’est tout. Je comprends que ça puisse faire très peur, mais justement, autant ne pas faire, c’est encore la meilleure solution, plutôt que de faire mal. Je ne vois pas ce qu’il y a de compliqué là dedans.

  9. celine Mercredi 3 juin 2015 à 11 h 03 min - Reply

    Jeu inutile, pourquoi perdre son temps a titiller les vibrations les plus basses de l’astral? Y a mieux a faire franchement et pas besoin de l’ami d’un ami pour en connaitre les desastreuses consequences enjolivee dans les legendes urbaines :)

Leave A Response »

Cliquez ici pour annuler la réponse.