Bibliothèque : L’encyclopédie du Chamanisme

Arnaud THULY août 28, 2012 11
Bibliothèque : L’encyclopédie du Chamanisme
  • Lecture
  • Contenu
  • Prix
  • Disponibilité

J’inaugure aujourd’hui cette nouvelle section créée il y a peu afin de vous faire découvrir mes dernières lectures, et de vous indiquer à chaque fois de la manière la plus précise et complète possible, pourquoi j’ai aimé ou non un ouvrage. Le but, bien entendu, est de vous aider à bien choisir vos futures lectures, en évitant les écueils des (trop nombreux) ouvrages n’ayant d’ésotérique que leur titre (ou la pseudo qualification revendiquée par l’écrivain).

Aujourd’hui disais-je donc, j’inaugure cette nouvelle section, et j’ai jeté mon dévolu sur L’Encyclopédie du Chamanisme, de Pierre Manoury, publié en 2006 aux éditions Trajectoire.

C’est un peu par hasard que je suis tombé sur cet ouvrage. Une amie, avec laquelle nous parlions formes-pensées, égrégores et manipulation énergétique, m’a demandé si j’avais eu l’occasion de lire cet ouvrage, et ce que j’en avais pensé. Bien que connaissant bien les ouvrages de Pierre Manoury, je n’avais pas eu l’occasion de lire celui-ci. L’ayant dans sa bibliothèque, elle me le prêta le temps de mon séjour chez elle, et j’eu la surprise de constater, dans un livre abordant le chamanisme, que toute une partie de l’ouvrage abordait le thème des formes-pensées et des gardiens. Non seulement de manière théorique, mais également de manière pratique, méthodologie à l’appui. Heureux et surpris à la fois (car les ouvrages abordant ce thème sont fort peu nombreux), je n’ai malheureusement pas eu le temps de le lire en entier pendant mon séjour. Aussi aussitôt rentré, je me suis donc mis en quête de cet ouvrage.

Quel ne fut pas mon étonnement de constater que l’ouvrage n’était aujourd’hui plus disponible, et que les quelques exemplaires en vente sur le web dépassaient tous les 50 à 60 euros (jusqu’à près de 100!)… Pour un livre qui en valait 19,95 à la base! Il doit être merveilleux (ou alors on se fiche vraiment de nous) me suis-je dit.
Par un amusant hasard (encore), le destin a voulu que l’un des membres du forum l’ait chez lui et cherche à le troquer contre d’autres livres (ps: j’en profite pour vous rappeler qu’il y a une nouvelle section troc sur le forum ésotérique de l’alliance magique, qui commence à s’étoffer de plus en plus!). Bref, grace à un échange, j’ai donc pu récupérer cet ouvrage sans avoir à débourser la somme sus-mentionnée.

Ainsi donc, quelques jours plus tard, je recevais l’ouvrage et pouvais enfin l’aborder plus tranquillement.

4ème de couverture :

Le chamanisme est devenu un véritable phénomène de société, c’est une des plus anciennes pratiques de l’aventure humaine – elle remonte à 30 000 ans…- à la base de la quasi totalité des démarches spirituelles de l’homme: traditions de l’Inde, de la Chine, de l’Egypte, du Tibet, des Esséniens… jusqu’aux Capétiens qui recevaient, eux aussi, le don de guérir… L’auteur a effectué un travail de recherche minutieux durant plus de trente années pour réunir dans ce volume la quasi-totalité des enseignements théoriques et pratiques du chamanisme: de multiples techniques de progression et applications pratiques sont ici dévoilées. Ainsi saurez-vous comment devenir chaman, avec préparations, exercices et entraînements détaillés (calme mental, déplacement de conscience, concentration, accumulation des énergies, exercices de la Vouivre…) ainsi que leçons en radiesthésie ou encore pratique des mots de pouvoir. Vous saurez comment créer une entité artificielle, génie familier, statue à miracles ou gardien, apprivoiser les cristaux, préparer des élixirs et huiles énergétiques curatives, utiliser les accessoires du chaman (encens, charges de protection, huiles, cire, eau, sel, tambours…), appliquer les techniques des labyrinthes, des sorts, ou encore des thérapies par les élixirs minéraux. Cette encyclopédie très complète brasse un vaste panorama des fonctions du chaman, à la fois enchanteur, évocateur, thérapeute et devin, vous offrant les clés pratiques pour accéder vous aussi à ces pouvoirs.

Plutôt alléchant non?

Alors, que dire de cet ouvrage?
Ma première critique est liée à quelque chose de plutôt étrange avec cet ouvrage. On passe successivement du bon au très mauvais, en à peine quelques pages. Des infos très pertinentes données à un endroit se trouvent constamment contrebalancées 2 pages plus loin par une information contraire. C’est non seulement dérangeant pour la bonne lecture de l’ouvrage, mais cela pose beaucoup de questions sur l’auteur. Clairement, on en vient à se demander si cet ouvrage n’a pas été écrit à plusieurs mains, d’une part l’auteur pour l’aspect peut-être plus pratique, et d’une autre … quelqu’un d’autre (?) pour l’aspect plus théorique. Cette explication me parait la plus crédible pour expliquer que tout et son contraire soit dit dans cet ouvrage, l’autre explication serait que Pierre Manoury ne connaisse pas du tout correctement son sujet au point de ne pas se rendre compte de ce qu’il dit, ce à quoi je ne crois pas un seul instant, connaissant son travail que je sais être de plutôt bonne qualité (bien que, vous allez le voir, je ne sois pas forcément d’accord avec lui sur bien des choses).

A de nombreuses reprises, cet  ouvrage donne l’impression d’avoir été bâclé, comme écrit « à la va vite » histoire de remplir des blancs. Ainsi, à de nombreux endroits on se retrouve avec des phrases où il en manque une partie, des mots erronés, voire des phrases sans sens ou avec (et c’est plus grave), comme dit précédémment, des contresens.

A mes yeux, le titre de cet ouvrage, ainsi qu’en gros une bonne partie des chapitres 1 à 5 et 7 à 9 (il y en a 9 au total ^_^) sont une fumisterie. Clairement, c’est censé parler de chamanisme, mais, bien que l’auteur s’en défende à de multiples reprises (en invoquant des éléments pertinents qu’il contredit lui même quelques pages plus loin), mais j’y vois principalement un chamanisme new age. Encore une fois, j’ai beaucoup de mal à comprendre comment cet ouvrage a été écrit car plusieurs passages sont très intéresssants et sérieux, et d’un coup on tombe dans la niaiserie qui vient contredire ce qui était dit.

Je me répète, mais j’ai vraiment l’impression que l’ouvrage a été réécrit par quelqu’un d’autre que l’auteur. Est-ce que l’éditeur aurait trouvé le travail d’origine trop « sérieux » et pas assez accessible aux yeux du public et l’aurait dénaturé en le rendant plus « conforme » aux attentes fluffy-bunny d’un certain public? J’ose espérer que non, mais pourtant tout laisse à le croire car de nombreux éléments semblent aller dans ce sens, et ce ne serait pas la première fois qu’un éditeur dénature la richesse culturelle d’un bouquin.

Malgré tout disais-je, il y a aussi du bon même dans cette première partie, son exposé sur les racines du chamanisme et des chamans est extrêmement pertinent, et bien des gens se revendiquant de ce titre auraient tout intéret à le lire. Pour autant, je n’y ai rien appris de plus que ce que Mircea Eliade avait déja expliqué en long en large et en travers dans ses divers ouvrages (avec une pertinence accrue). Pour ceux qui souhaitent en apprendre plus sur les origines du chamanisme, je les renvoie donc principalement vers les ouvrages de cet auteur plutôt que vers le livre présenté ici, ils y apprendront bien d’avantage.

Bref, en gros, toute la partie pseudo chamanique (dans laquelle on mélange un peu toutes les cultures religieuses et mythologiques du monde, même si elles n’ont rien de chamaniques) est à mes yeux plus polluante qu’autre chose.

On en arrive donc à la partie traitant des gardiens, des formes pensées et des égrégores (qui représente quand même pratiquement la moitié de l’ouvrage, soit pas loin de 200 pages!)

Et là, le discours est tout autre. Je ne dis pas que j’adhère pleinement à tout ce qui y est dit, mais clairement, on sent l’expérience de l’auteur, on voit qu’il sait plutôt bien de quoi il parle, et même si il laisse transparaître dans ses écrits bon nombre de préjugés qui prouvent qu’il n’a pas pleinement exploré le sujet qu’il aborde, il n’en reste pas moins que c’est l’un des meilleurs travaux que j’ai lu sur le sujet en français..

C’est simple, accessible et bien expliqué. On sent bien sûr qu’une partie est là pour « combler » encore une fois, toutes les histoires sur les entités (où là encore on constate de multiples contradictions) et les multitudes de gardiens sont là pour venir satisfaire la part de lecteur dont je parlais plus haut (et qui, hélas, représente la majorité des lecteurs de ce genre d’ouvrages), mais entre les lignes et les parties sans intéret, il y a un vrai savoir, de qualité, qui est dispensé.

La partie sur les condensateurs fluidiques est intéressante également, là encore, beaucoup de choses sont simplifiées (pour ne pas dire baclées) mais une nouvelle fois, c’est un travail que très très très peu d’auteurs ont pris la peine d’étudier correctement, et voir le sujet abordé est un plaisir, malgré son lot d’incohérences et d’erreurs.

Les méthodes de fabrication des gardiens sont accessibles aux débutants, elle sont loin d’etre aisées (il existe des méthodes plus simples et plus efficaces) mais à la vue de plusieurs petites choses qui sont dites par ci par là, je me dis qu’il connait parfaitement les autres méthodes et que c’est un choix volontaire que de ne pas avoir dit toute la vérité à leur sujet.

J’aurais préfére que l’ouvrage ne garde que la cinquantaine de pages qui concernent les gardiens/formes pensées, qui est en réalité le vrai sujet de cet ouvrage, pourquoi pas sous forme d’essai, et qu’un véritable titre en rapport avec le fond de l’ouvrage soit donné, mais je présume que cela n’était pas assez vendeur, et que c’est la raison pour laquelle beaucoup de choses ont été rajoutées autour, comme pour venir masquer du grand public un travail plus profond et plus sérieux, avec l’espoir, peut-être, qu’en achetant l’ouvrage pour les niaiseries de la première partie, le lecteur y apprendra au passage dans la deuxième des choses plus sérieuses qui lui permettront d’évoluer.

Bref, voilà un ouvrage qui mérite mal son nom et que je déconseille pleinement à tous ceux qui veulent s’intéresser sérieusement au chamanisme. Par contre c’est un livre que je recommande pleinement à tous ceux qui s’intéressent à la construction de forme pensées (et qui auront la chance de le trouver à un prix correct!). Ce sera pour eux une bonne base de travail, tout en oubliant pas ce qui a été dit précédemment: pas mal d’incohérences, des informations parcellaires et donc, pour l’étudiant, pas mal de chemin à déblayer par lui même. En gros, sur 400 pages, seules une grosse cinquantaine valent vraiment la peine, mais pour le coup, ces 50 pages valent la vingtaine d’euros du livre.

Ma Note : 3/5

11 commentaires »

  1. Mme Blanche Mardi 28 août 2012 à 13 h 35 min - Reply

    C’est malheureusement devenu une habitude avec les textes de Manoury. Ses livres parus aux éditions Celten étaient vraiment pleins de secrets, de techniques décortiquées. On voyait l’envie de l’auteur de partager avec son public, qui à l’époque, s’attardait bien moins sur le newage qu’aujourd’hui. L’ésotérisme moderne a perdu son caractère sacré, initiatique, mais comment peut il en être autrement puisqu’il faut vendre des ouvrages, et donc s’adresser à la masse qui souhaite améliorer sa vie, et rendre accessible tout à tous, et la plupart du temps pour pas cher. Tout ne peut être accessible à tous, et c’est sûrement la raison pour laquelle on ne reverra pas de sitôt certaines éditions sur le marché. Les livres réédités le sont avec de sérieux coups de cutter. Pour rester sur le cas de Manoury que j’aime beaucoup, regardons la version de chez Bussière de son « Traité des protections » qui est bien loin d’être digne de porter son nom. Une liste des différents envoûtements, et lorsqu’il faut passer à l’action, des secrets de famille viennent empêcher l’auteur de parler, ou du moins d’écrire. Ou est l’intérêt alors ? Aucun. L’ancienne édition de Celten (feu sa maison d’édition je crois) était bien plus digne de ce nom et recélait de véritable trésors.
    C’est la raison pour laquelle je ne me jette jamais sur les rééditions, mais préfère acheter sur le net les anciennes versions. Notons que Jacques Bersez suit le même sort, quand à Muchery, ses héritiers ont simplement supprimé de leur catalogue ses livres sur les talismans. Pour cause, ils vendent eux même les talismans… très cher. Alors finalement, la question serait, comme le souligne Arnaud, « Est il bon de laisser la littérature magique à portée de tout le monde ? » Quand on voit les abrutis qui hantent les forums, on peut en douter. Alors finalement, le chercheur sincère ne se doit il pas passer de longs moments à chercher le grimoire poussiéreux qui le fera devenir grand ? La recherche n’est elle pas partie intégrante de l’Initiation ? Ne dis t’on pas que le maître apparait quand l’élève est prêt ? Et si c’était pareil pour le livre…

  2. Hermès Mardi 28 août 2012 à 18 h 46 min - Reply

    http://www.amazon.fr/Le-Chamanisme-Mircea-Eliade/dp/2228885967

    Pour ma part, LE livre sur le chamanisme qui délivrera pour les chercheurs de vérité, le sens du message des visions extatiques.

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 28 août 2012 à 21 h 37 min - Reply

      Haaaa Mircea, tout un poème :-D
      Au demeurant un grand nombre de ses ouvrages permettent d’éclairer l’ésotérisme primitif ou moderne à la lueur d’un autre regard que celui généralement porté. J’ai énormément appris en lisant ses livres moi aussi.

  3. Vincent Jeudi 6 septembre 2012 à 13 h 09 min - Reply

    Sacré Manoury ! A l’époque de mon association (Association GIRE), l’une des membres s’étaient mise dans la tête de le rencontrer et l’interviewer. Nous étions alors tous fans de ses ouvrages. (ça devait être en 2000 ou 2001) Du coup, il est tombé d’un coup du pied d’estal où nous l’avions mis.
    En effet, Manoury ne vit plus en France depuis quelques années maintenant, car la gendarmerie aimerait bien lui mettre la main dessus. Il y aurait des histoires d’escroquerie et de vol autour de ce monsieur qui vit maintenant à l’île Maurice. Notre amie a rencontré dans le nord de la France sa femme qui lui a raconté pas mal de choses intéressantes. En fait, ses premiers écrits n’étaient pas de lui, il les auraient volés au véritable pierre Manoury (ce n’est d’ailleurs pas son nom non plus, mais l’un de ses pseudos comme encore Gérald Le Gwen ou Montaigu), ainsi que le nom « pierre Manoury » et le blason figurant en symbole des éditions Celten. (on comprend mieux la différence de qualité de ses écrits !). Notre amie donc, a été jusqu’à l’île Maurice pour faire sa rencontre, où il vit maintenant sous le nom de Gérald Le Gwen. Il s’est remarié avec une Mauricienne, et il vit en tant que « sorcier », faisant envoûtement et mélanges en tout genre pour la population locale.
    Lors de l’interview, il a raconté des choses totalement absurdes comme le fait qu’il possède un « doctorat en herboristerie » diplôme obtenu dans une université française (???), et pleins d’autres trucs délirants sur lesquels ma mémoire me fait défauts. Enfin bref, au final, il est tombé au moins aussi bas que là où on a pu le mettre à une époque… :-( Comme quoi, la malhonnêteté finit toujours par se retourner contre celui qui la pratique…

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Jeudi 6 septembre 2012 à 13 h 52 min - Reply

      Hé bien, quelle incroyable histoire!
      Mais alors ce bouquin sur le chamanisme, qui date des années 90 à la base si mes souvenirs sont bons, à qui doit-on l’attribuer? Au vrai pierre manoury, au faux ou à un mix des deux?

  4. Alchmea Vendredi 19 octobre 2012 à 7 h 54 min - Reply

    Je souris ce matin à la lecture de ton article (déjà paru en août, je suis en retard moi…) car j’ai justement pris ce livre en exemple dans mon Travail de fin d’étude comme constat sur les publications et la différence de qualité que l’ont peut déceler dans certains écris.

    C’est toujours un plaisir de te lire ^^.

  5. Gwerdos Mercredi 16 janvier 2013 à 1 h 02 min - Reply

    Bonjour, je ne suis pas adepte de sorcelerie et d’ésotherisme. je me suis retrouvé sur cette page en faisant des recherches sur l’auteur en question. Pourquoi ? Et bien disons que j’ai un lien de parenté assez proche avec ce monsieur et que ma curiosité m’a amené jusqu’ici. Je confirme la version de Vincent et je peux même vous en apprendre davantage. Ce monsieur est issu d’une famille de voyantes sans dons (croyez-moi je sais de quoi je parle) et donc d’escrocs. Il s’est mis à la sorcellerie dans un but purement lucratif il y a de cela 20 ans environ après un séjour en prison et le départ de sa femme et de ses enfants. Il a un passé judiciaire houleux (escroquerie pharmaceutique notamment) qui n’a rien a envié à Bernard Tapie. Je peux même vous dire que cet homme était un passionné d’armes à feu et faisait preuve d’une extrême violence. Mais bon…peut être a-t-il eu une révélation…Bref je ne me permets pas de juger vos croyances mais je ne pense pas que cet auteur soit d’une crédibilité à toute épreuve. Bonne soirée à tous

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 23 janvier 2013 à 15 h 06 min - Reply

      Ha oui carrément. Effectivement si ce que vous dites est vrai, cela soulève de sacrées questions. Le simple fait d’utiliser un nom déja connu prouve qu’à mon avis il n’y a pas eu de « révélation », mais simplement un véritable appât du gain. Où avez-vous eu ce genre d’informations? Parce que je suis persuadé que son éditeur, que je connais, serait très intéressé d’avoir ce genre d’informations!
      Merci d’avance

  6. Manoury Lundi 16 mars 2015 à 15 h 30 min - Reply

    Bonjour, je suis tombé par hasard sur votre site, d’ailleurs sympa, mais je me permet de contester qq détails puisque je suis mis en cause… La personne qui se dit être de ma famille !!!! Manque d’information et avance des propos complètement absurde, outre le fait qu’il n’est pas de ma famille… Je ne suis pas descendant d’une famille de voyante (ma mère est médecin et mon père industriel)…. J’ai effectivement dirigé un laboratoire pharmaceutique mais j’ai arrêté l’exploitation normalement et j’ai fait un tour du monde en voilier avec mon chien. je ne pratique nullement la sorcellerie, c’est totalement absurde, mais des séminairres sur ‘énergétique et la préparation à la méditation. Je ne suis pas titulaire d’un « doctorat d’herboristerie » ça n’existe pas, mais d’un doctorat de phytothérapie. assez différent. d’autre part mon casier judciaire est totalement vierge, ce ramassis de stupidité frise la diffamation. quand a mon éditeur, lequel ?
    Bien amicalement. Pierre Manoury

  7. Aldipit Lundi 25 février 2019 à 22 h 45 min - Reply

    Bonjour, avis à tous ceux qui veulent coopérer ou aller à Maurice pour ce soit disant Pierre Manoury.

    Attention c’est un escroc, un malhonnête, en plus il fait des excès d’alcool.
    Ce monsieur prétend faire le desenvoutement, le contre envoûtement, moyennant une somme de 1500€ en espèce (mille cinq cent euros) que vous devez lui remettez à l’avance c’est à dire avant les travaux.
    À noter que, ce soit disant Manoury Pierre qui vit en Île Maurice est marié à une Mauriciene qui joue le rôle de réceptionniste téléphonique et qui est de conivence avec lui pour escroquer les gens.

    Vous devez vous déplacer, payer le billet d’avion pour Maurice et prendre un hôtel pour les travaux, soit disant séance de desenvoutement, contre envoûtement et lui payer d’avance 1500€ en espèce.
    Une fois vous lui donnez cet argent, Il s’en nivre et il ne vous fait rien.
    Bref cet homme est très ridicule, très bas, il ne respecte pas à son âge 77ans, il agit comme un vulgaire bandit, un voyou.
    J’ai des doutes sur ses publications. Probablement il les a plagié.
    Voilà un monsieur à qui j’avais beaucoup de respect et d’administration par rapport à ses publications.
    Pierre MANOURY c’est vrai que le redicule ne tue pas.
    Voilà un vieil homme qui passe son temps à faire venir les gens qui ont des problèmes vers lui à Maurice pour les anarquer.
    Tout se paye..
    Bonne soirée à vous lecteurs.

Leave A Response »