Bibliothèque : Dictionnaire Critique de l’Ésotérisme

Arnaud THULY juin 8, 2013 7
Bibliothèque : Dictionnaire Critique de l’Ésotérisme
  • Lecture
  • Contenu
  • Prix
  • Disponibilité

Quand on commence à avoir une bibliothèque de taille importante comme c’est mon cas, il est fréquent que l’on papillonne d’un livre à l’autre pour rechercher des informations pertinentes. La plupart des ouvrages présentent un double visage: ils peuvent tout à la fois renfermer un contenu d’une sagesse exceptionnelle tout en présentant de terribles lacunes (comme un manque de recul sur les croyances personnelles de la part des auteurs). Il arrive aussi qu’ils soient tout simplement mauvais ou soumis à une vision globale à côté de la plaque et qu’ils proposent pourtant quelques lignes par-ci par-là qui méritent à elles-seules l’achat et la lecture du livre. Cela n’a rien d’incohérent au demeurant. S’il arrive à beaucoup d’entre nous (moi compris) de s’égarer parfois dans nos certitudes ou nos croyances, cela n’empêche nullement de parfois toucher du doigt un élément essentiel qui n’était pas perçu jusque là, soit par difficulté à trouver des sources, soit parce que c’est dans les chemins improbables qu’on trouve parfois ce que l’on n’attendait plus.

Mais il est des ouvrages qui sont des condensés de réflexion, de recherches sérieuses et peu orientées, vers lesquels on sait que l’on peut se tourner pratiquement les yeux fermés chaque fois que l’on recherche une information. L’un de ces ouvrages est celui que nous allons essayer d’aborder aujourd’hui.

Au programme de ce jour: le Dictionnaire Critique de l’Ésotérisme, réalisé sous la direction de Jean Servier et paru pour la première fois en 1998 à la PUF (il a été réédité il y a quelques semaines de cela)

J’ai obtenu ce livre il y a quelques mois de cela à peine. Pour être précis, ce fut mon cadeau de noël offert par mon épouse Julia. J’avais entendu parler de cet incroyable ouvrage depuis quelques temps déjà, mais la difficulté pour se le procurer (il était épuisé chez la quasi totalité des vendeurs depuis de nombreuses années) et son prix très élevé (152 euros neuf, mais bien souvent vendu à plus de 300 euros en occasion) m’avaient fait temporairement renoncer à son acquisition. Et puis donc, surprise ^_^

4ème de Couverture :

Age d’or, Agrippa, alchimie, amulette, Anubis, Apocalypse de Jean, astrologie, Atlantide, baptême, bestiaire, William Blake, bouddhisme, Giordano Bruno, Cagliostro, calendrier, catharisme, caverne, chamanisme, chiromancie, compagnonnage, cosmogonie, Delphes, démons, devin, diététique taoïste, divination, druide, égyptomanie, Eleusis, Esséniens, Etrusques, exorcisme, Faust, franc-maçonnerie, géomancie, Gilgamesh, gnosticisme, Golem, Graal, harmonie cosmique, hermétisme, hiéroglyphes, Ibn Khaldûn, initiation, ismaélisme, Janus, kabbale, labyrinthe, livres sibyllins, Lupercales, magie, manichéisme, messianisme, métempsycose, Midrash, millénarisme, mythologie irlandaise, Newton, nombre, occultisme, ordalie, orphisme, Osiris, Paracelse, perfection (phase de), phénix, possession, prêtres aztèques, Pythagore, réincarnation, Rose-Croix, secret, sorcellerie, soufisme, Swedenborg, talisman, Talmud, tarots, transmutation philosophale, univers du double, Vestales, Wagner, xiantian et houtian, Yeats, zâhir et bâtin, zodiaque.

Des aborigènes d’Australie à la Scandinavie ancienne, des Celtes à l’Egypte pharaonique, du christianisme primitif à la Mésopotamie cunéiforme, de la Mésoamérique au judaïsme, de l’Islam à l’Inde… tous les continents, toutes les langues, cultures et écritures, tous les mots sont situés dans une double perspective encyclopédique et critique pour accompagner les lecteurs, tous les lecteurs sur les chemins d’une véritable archéologie de l’invisible. Conçu et construit comme un parcours initiatique pour les hommes de notre temps, le Dictionnaire critique de l’ésotérisme est une succession d’entrées dans les terres inconnues de notre autre univers, c’est-à-dire un livre ouvert sur un monde caché.

Descriptif de l’éditeur:

Dirigé par Jean Servier, auteur d’une célèbre Histoire de l’Utopie, cette somme d’érudition « conçue et construite comme un parcours initiatique » se propose d’explorer la notion d’ésotérisme sous toutes ses dimensions. Dans le temps : des démons de la nuit mésopotamiens et du Livre des Morts égyptiens jusqu’à la Golden Dawn et Raymond Abellio. Géographiquement : toutes les aires culturelles sont évoquées : du monde amérindien à la Scandinavie en passant par l’Occident chrétien et l’Islam. Ou encore d’un point de vue culturel, de l’Alchimie au Yoga. Nanties d’une riche bibliographie, les notices de cette tentative d’une « archéologie de l’invisible » sont signées des meilleures spécialistes : Antoine Faivre, Régis Boyer, Pierre Lory et… Christian Jacq. La pierre d’angle scientifique et clarifiante de toute bibliothèque ésotérique. –François Angelier

Mon Avis

Il est impensable de vous mettre ici un sommaire exhaustif tant le contenu de cet incroyable ouvrage est riche. Clairement, cet ouvrage est sans équivalent. Même les très bons dictionnaires de « l’Esotérisme » & « Esotérismes d’Ailleurs » de Pierre Riffard sont très loin de l’égaler. Nous sommes clairement là face à un ouvrage d’une richesse sans nul pareil. Je n’ai pas la prétention d’avoir intégralement lu ce dictionnaire, je l’utilise régulièrement quand j’ai besoin d’obtenir des réponses précises et sérieuses sur un personnage, une croyance ou un point particulier et je le découvre donc moi-même au fur et à mesure de mes propres besoins.
Ce n’est très clairement pas un ouvrage qui se lit d’une traite tant il est dense (pensez, plus d’un millier de pages format A4 et écrit en times new roman 8 ou 9!).

Comme indiqué dans le début de l’article, je n’avais pas eu l’opportunité ni les moyens de me payer cet ouvrage pendant des années, jusqu’à ce que Julia en trouve un exemplaire neuf dans une librairie. Le fait qu’il soit épuisé depuis plus de 10 ans n’arrangeait pas la chose.
Fasciné par cet incroyable ouvrage, j’ai contacté la PUF en janvier dernier pour leur demander s’ils comptaient le rééditer ou pas, et en cas de réponse négative, que je souhaitais en acheter les droits pour proposer l’ouvrage à un prix correct à partir de l’alliance magique afin qu’une telle richesse culturelle ne tombe pas aux oubliettes à cause de ventes moyennes.
Hasard du calendrier ou coup de pouce, la PUF m’a répondu qu’elle songeait justement à le rééditer. Quel plaisir pour moi de constater qu’elle a tenu promesse en mai 2013, mais qu’en plus, un énorme effort a été fait au niveau du tarif de l’ouvrage! De 152 euros il est désormais passé à 49 euros, soit 3 fois moins cher! (comme quoi il suffit de demander parfois ^_^)

Alors parlons sérieusement! Si vous ne devez avoir qu’un seul livre dans votre bibliothèque ésotérique, faites en sorte que cela soit celui-ci! Bien entendu, au niveau pratique il ne vous suffira pas, mais culturellement parlant, il sera un élément décisif si ce n’est indispensable pour comprendre les diverses disciplines, les différents systèmes, les différents syncrétismes, l’histoire de la magie et de l’ésotérisme dans le monde etc, en évitant tous les livres au contenu plus ou moins douteux dans la forme comme dans le fond.

C’est un ouvrage indispensable, et je pèse vraiment mes mots! J’ai lu un commentaire sur Amazon qui comparait cet ouvrage à une véritable Bible. Je ne peux qu’approuver. On a rarement l’occasion de tomber sur de tels livres, alors quand il y en a, il serait vraiment malheureux de ne pas en profiter, surtout pour un tel prix. Certes, 49 euros cela représente un budget, mais cela revient à peu près à vous priver de l’achat de 2 livres classiques.

Le sacrifice en vaut LARGEMENT la chandelle.

7 commentaires »

  1. Elya Samedi 8 juin 2013 à 10 h 25 min - Reply

    Super, justement je cherche exactement un livre comme celui-là.Bonne journée

  2. dune Mardi 16 septembre 2014 à 13 h 24 min - Reply

    Merci !! je le mets de coté dans ma liste des envies !
    c’est vraiment super d’avoir un guide de lectures, ça permet de faire des économies sur des livres inutiles et au moins on sait qu’on peut faire confiance sur la qualité.
    Donc merci !
    Dune

  3. Ced GlobalChange Lundi 19 janvier 2015 à 16 h 50 min - Reply

    Bonjour; j’ai attentivement lu votre avis sur ce livre, que j’ai eu la chance de trouver neuf, en première édition à prix sacrifié.

    Je ne l’ai pas encore entamé (même une entrée par jour serait dure à tenir !) mais je me pose une question à la vue du sommaire : en effet, dans les « A », pas de trace de « Akasha » ..

    Je pensais trouver un dictionnaire complet, et ce terme me semble (je suis néophyte je précise) assez important en matière d’ésotérisme ?

    J’ai pensé à vous et vos avis plus pointus, écrivain oblige ?

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Samedi 21 mars 2015 à 12 h 29 min - Reply

      Il est vrai que le terme d’Akasha n’y est pas présenté. J’en suis moi aussi surpris, mais il n’est pas impossible que cela ait été un choix éditorial. Cela mériterait probablement une mise à jour du dictionnaire, mais jean servier ayant disparu il y a une quinzaine d’années je doute qu’une telle mise à jour soit un jour faite.

  4. Sébastien G.A. Le Maôut Mardi 15 mars 2016 à 17 h 40 min - Reply

    Je viens de l’acheter sur tes bons conseils dans cet avis. J’ai ainsi la nouvelle édition, une merveille. Une belle bible d’informations. Très utile. Merci ^^

  5. Nimrawd Dimanche 22 janvier 2017 à 12 h 39 min - Reply

    Suite à la lecture de cet avis, je me suis procuré cet ouvrage. Je pense qu’il s’agit là de l’ouvrage le plus neutre et le plus complet sur le sujet……Donc merci Arnaud pour les infos….

  6. Céline Mardi 5 septembre 2017 à 22 h 30 min - Reply

    Effectivement c’est une belle référence ce dictionnaire. Je suis tombée dessus par hasard, dans une bibliothèque, alors que j’y accompagnait une religieuse dominicaine, il m’a « tapé » dans l’oeil.
    J’ai gentiment fini d’accompagner la Mère pour qu’elle puisse prendre ses ouvrages et je suis retournée seule (l’ésotérisme n’est pas bien vu dans le monde exotérique, quand bien même Hildegarde de Bingen y est référencée ;-p) pour l’emprunter. J’y étais également agréablement surprise par son contenu très riche et intéressant. Celà dit je trouve l’ancienne couverture plus jolie que celle qui est rééditée, mais tout est question de goût.

Leave A Response »