De l’importance de fonder un vocabulaire adapté en ésotérisme

Arnaud THULY septembre 20, 2017 10
De l’importance de fonder un vocabulaire adapté en ésotérisme

Suite à une discussion il y a quelques jours sur facebook, j’ai pensé qu’il serait intéressant d’aborder ici le thème du vocabulaire en ésotérisme. Ce texte est directement inspiré (et en partie repris) de mon ouvrage consacré à la Panergologie paru en 2016, disponible au format papier ici : La Panergologie, et gratuitement en pdf ici : Téléchargement

Blablabla physique quantique blablabla c'est la preuve blablablaAussi paradoxal que cela puisse paraître, l’un des principaux problèmes que nous rencontrons actuellement au sein de nos disciplines tient au vocabulaire que nous employons.
Ce problème fondamental se caractérise évidemment en premier lieu par sa troublante (et volontaire) ressemblance avec le vocabulaire scientifique. Des termes empruntés aux corpus des sciences classiques se retrouvent ainsi usités à tort et à travers par nombre de «professionnels» et de thérapeutes qui, pour donner au public l’impression d’une discipline construite, maîtrisée et scientifique ( donc sérieuse ), n’hésitent pas à se servir de ce vocabulaire qu’on peut aujourd’hui retrouver dans la quasi-totalité des ouvrages: «quantique, vibration, ondes, particules, champs magnétiques, magnétisme etc.

Si l’usage d’un tel vocabulaire peut se comprendre en certaines circonstances par la volonté de décrire un phénomène qui semble se caractériser de façon similaire à celui décrit par les sciences classiques, il n’en demeure pas moins que dans les faits, cela reste assez rare, et souvent l’objectif réel sous-jacent est bien moins noble. Derrière cela, en vérité, la volonté commune de noyer le lecteur sous un discours pseudo-scientifique pour s’assurer qu’il adhèrera aveuglément à la validité de la discipline. Combien d’auteurs ou d’orateurs revendiquent aujourd’hui que «la physique quantique est la preuve» de ce qu’ils affirment, ou encore que «la science l’a prouvé» ? Beaucoup trop. (de façon générale, considérez que tout texte à vocation éso qui commence par « la science a prouvé que… » est une arnaque ^_^. Vous allez voir, cela va beaucoup vous aider à faire le tri sur internet…)

Non prouvé scientifiquementAussi, disions-nous, le plagia de termes scientifiques est le premier problème auquel nous sommes confrontés. Le second problème tient aux multiples définitions qui existent entre divers courants de pensée qui usent du même vocable sans lui attribuer le même sens. Prenez par exemple des mots comme astral, éther, chakras, aura, etc. Chaque tradition si ce n’est même chaque praticien aura une définition précise de ce termes, qui ressemblera peut-être vaguement à la définition d’un autre praticien, mais en grattant un tout petit peu, on s’apercevra de différences fondamentales dans leurs conceptions. Comment pourrions-nous espérer fonder une discipline correctement comprise de tous si chacun voit midi à sa porte, attribuant un sens à chaque mot qui soit différent de celui que l’auteur aura souhaité transmettre ? Le terme d’énergie par exemple, sorte de socle commun à toutes nos disciplines, est tellement polysémique qu’il génère à lui seul des batailles de clochers pour affirmer qu’untel a plus raison qu’un autre, sans nécessairement se rendre compte que c’est la polysémie qui pose souci, et que des visions parfois disparates peuvent s’avérer parfaitement complémentaires. Je ne doute pas que bon nombre des lecteurs de cet article diront qu’il n’est pas bien difficile de puiser dans le lexique extrêmement vaste de l’ésotérisme pour trouver des termes plus adaptés pour définir chaque idée précisément. Mais cela ne résoudrait rien du tout au final, cela contribuerait à transposer le problème ailleurs, car chaque terme a à l’origine un sens précis, qui a peu de chances de correspondre parfaitement aux idées que nous nous faisons aujourd’hui d’un certain nombre de phénomènes. Nous nous retrouverions donc avec des mots qui se verraient dotés eux aussi de sens nouveaux, et la compréhension n’en serait donc pas facilitée.

Nouveau dictionnaireVoilà pourquoi je milite depuis près d’une dizaine d’années maintenant pour l’établissement d’un vocabulaire qui nous soit propre, capable d’exprimer correctement nos idées sans risquer de les voir mal comprises. Il s’agira de la seule solution pour véritablement comprendre nos disciplines, et éviter de les noyer encore et toujours dans un fatras rendant toute communication à la fois complexe (pour ne pas dire impossible) et stérile.

Il est donc indispensable de réformer en profondeur notre langage, afin de s’extraire une bonne fois pour toutes de l’approximation qui représente aujourd’hui un frein évident au développement correct de nos disciplines. Cette réforme devra s’effectuer tant au niveau de la forme que du fond. Il serait insensé de vouloir continuer à utiliser des termes qui comptent pour certains aujourd’hui plusieurs centaines de définitions. Il nous faut donc songer à créer des termes nouveaux, plus précis, moins soumis aux doctrines et aux systèmes, qui n’en soit pas hérités afin de ne pas rapidement retomber dans une multitude de sens qui n’engendrerait une nouvelle fois que de la confusion.
Cette réinvention de notre langage, véritable travail de fond, constitue à mon sens l’un des piliers fondamentaux de l’avenir de nos disciplines, au risque sinon, de définitivement nous perdre, noyés dans l’incompréhension tels les ouvriers de la tour de Babel…

10 commentaires »

  1. ABC tarot Lundi 9 octobre 2017 à 5 h 21 min - Reply

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec vous mais comment faire ?!
    Il faudrait un comité je pense..

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mardi 10 octobre 2017 à 13 h 00 min - Reply

      C’est une bonne question. Difficile d’y apporter une réponse pertinente, mais je trouve que l’idée d’un comité est très bonne. Après, comment choisir ceux qui le composeront, ce sera là la principale difficulté je pense :)

  2. ABC tarot Dimanche 15 octobre 2017 à 23 h 42 min - Reply

    Oui c’est vrai cela peut poser des problèmes de légitimité mais bon même dans la médecine ils galèrent alors dans l’ésotérisme !
    Mais je trouve que ca serait une bonne idée de se lancer.
    Mr thuly président du jury ? :-)

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Lundi 16 octobre 2017 à 9 h 48 min - Reply

      Bof, si on peut se passer de moi ça me va très bien, je ne peux pas être partout ^_^
      Mais je trouve qu’en effet, l’idée du comité serait bonne dans le principe :-)

  3. ABC tarot Mardi 17 octobre 2017 à 22 h 29 min - Reply

    :-)
    J’en profite pour vous demander si vous seriez intéressé par une interview ?
    J’aime beaucoup apporté une vision différente sur l’ésotérisme et je me tourne vers des experts ( comme vous ).
    J’en ai déjà réalisé plusieurs sur mon blog, on peut en discuter par mail si vous le voulez !
    Je serais honorée si vous acceptiez !

    • Arnaud THULY
      Arnaud THULY Mercredi 25 octobre 2017 à 14 h 37 min - Reply

      Bonjour,
      Bien sûr ce sera avec grand plaisir! (désolé pour le retard, je n’avais pas vu vos messages ^_^ )

  4. ABC tarot Jeudi 19 octobre 2017 à 22 h 26 min - Reply

    N’hésitez pas à répondre sur mon mail ! :-)

  5. ABC tarot Mercredi 25 octobre 2017 à 1 h 08 min - Reply

    Dois-je en conclure que vous n’êtes pas intéressé ? :-(

  6. ABC tarot Samedi 4 novembre 2017 à 0 h 29 min - Reply

    Bonjour,
    Merci de votre réponse !
    Je vous ai envoyé un mail normalement vous avez du le recevoir il y a quelques jours !
    Merci à vous !

  7. ABC tarot Lundi 13 novembre 2017 à 12 h 16 min - Reply

    Bonjour,
    J’espère que vous allez bien.
    Je n’ai plus de nouvelles :(

Leave A Response »